Vous recherchez une actualité
Actualités

STRESS: Avec la crise il monte, même sur Google

Actualité publiée il y a 4 années 11 mois 1 semaine
American Journal of Preventive Medicine

Premier moteur de recherche, même pour les recherches en matière de santé, Google nous a fourni déjà des outils précieux pour le suivi des interactions médicamenteuses, de la migraine ou encore le suivi des épidémies de grippe avec Google Flu Trends. Cette recherche, certes américaine, publiée dans l’American Journal of Preventive Medicine nous montre l’évolution des tendances de recherche en Santé depuis le début de la crise économique de 2008. Au menu, stress, ulcères, migraines.

Les chercheurs de l'Institut de Santa Fe, de l'Université de Californie du Sud et d'autres instituts de recherche américains, constatent ici un nombre plus élevé de recherches Google, depuis 2008, sur les maladies associées au stress, tels que des maux de tête et les ulcères de l'estomac. Leur étude a passé en revue les requêtes sur Google, une nouvelle approche, qui pourrait se généraliser, au dépend du questionnaire d'auto-évaluation de santé. Car, avec plus d'un milliard de recherches sur Google en une seule journée, on peut conférer au moteur de recherche une certaine représentativité. Ici, les chercheurs ont utilisé pour unité de base le rapport volume de recherche (RSV) hebdomadaire qui reflète la proportion de requêtes de recherche de l'utilisateur par rapport à toutes les requêtes effectuées dans la semaine, normalisé sur une échelle en 100 points. Ainsi, un RSV de 50 signifie que 50% du volume de recherche en excès de la semaine.


Les chercheurs se sont concentrés sur les problèmes de santé les plus susceptibles d'être associés à des difficultés économiques dont les différents types de douleurs, maux de tête et problèmes d'estomac…Les 100 requêtes présentant les plus grandes augmentations de recherches ont été classées. L'analyse de toutes ces données montre que, par rapport à la période précédente, soit 2006-08,

· les recherches pour tous les problèmes de santé augmentent de 26%, soit 205 millions de requêtes supplémentaires effectuées sur les plus fortes préoccupations de santé,

· viennent en tête,

- l'ulcère de l'estomac : augmentation de 228 % des requêtes,

- les maux de tête : augmentation de 193 % des requêtes,

- symptômes et tests diagnostiques

§ concernant les hernies : + 37%

§ les douleurs thoraciques : + 35%

§ les troubles du rythme cardiaque : + 32%.

§ les autres types de douleur au dos, ventre, dents : chacune + 19 %

§ les douleurs articulaires : + 11 %.

· Les recherches sur le cancer ont également augmenté de 32% au cours de la période,

· les problèmes respiratoires : + 26 %

· la grossesse : + 22 %

Même si l'on peut objecter qu'on peut parfois aller chercher des informations santé, sans être réellement diagnostiqué avec une maladie, la conclusion s'impose -car elle est basée sur les recherches en excès- et c'est aussi la conclusion des auteurs, la crise coïncide avec une augmentation substantielle des problèmes de santé et en particulier sur ceux liés au stress.

Source: American Journal of Preventive Medicine January 7 2014 DOI: 2014;46(2):166–170 Population Health Concerns During the United States' Great Recession

Lire aussi sur Google et Santé

Autres actualités sur le même thème

Pages