Vous recherchez une actualité
Actualités

TABAGISME: Il transmet le risque d'asthme sur plusieurs générations

Actualité publiée il y a 5 années 2 mois 2 semaines
American Journal of Physiology-Lung Cellular and Molecular Physiology

Alors que 300 millions de personnes souffrent d’asthme dans le monde, que ce chiffre pourrait atteindre 400 millions en 2025, le tabagisme de la mère, durant la grossesse, un facteur largement confirmé de risque d’asthme de l’enfant, ne borne pas ses effets néfastes sur une génération. Ces chercheurs de l’Université de Californie- Los Angeles (UCLA) montrent ici comment le tabagisme de la mère risque d’impacter plusieurs générations. Le tabagisme, un héritage durable donc, selon ces conclusions publiées dans l’American Journal of Physiology-Lung Cellular and Molecular Physiology.


L'étude, menée sur la souris, montre que lorsque les mères sont exposées à la nicotine durant la grossesse, leurs petits-enfants souris sont également exposés à un risque accru d'asthme, même si ils n'ont jamais, eux-mêmes, été exposés à la nicotine. Cet « héritage » pourrait-il se perpétuer plus loin encore ? Le Dr Virender K. Rehan et ses collègues ont ensuite évalué les signes d'asthme chez les arrières petits-enfants souris, en les exposant à un gaz irritant pour les poumons pour évaluer la contraction des voies respiratoires, ils constatent que cette troisième génération est elle-même à risque d'asthme accru.

Des résultats qui suggèrent que le tabagisme peut avoir des effets qui se répercutent de génération en génération, associés ici au risque d'asthme. En cause l'effet épigénétique du tabagisme -qui peut influencer l'expression de certains gènes.

Source: American Journal of Physiology-Lung Cellular and Molecular Physiology 2 August 2013 Vol. no. DOI: 10.1152/ajplung.00078.2013 Perinatal Nicotine-Induced Transgenerational Asthma (Visuel © Piotr Marcinski - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur le Tabagisme, l'Asthme

Autres actualités sur le même thème

Pages