Vous recherchez une actualité
Actualités

TABAGISME passif: Un enfant exposé est 2 fois plus hospitalisé

Actualité publiée il y a 5 années 12 mois 1 jour
Pediatrics

Cette étude de l’Hôpital pédiatrique de Cincinnati constate et suggère que les taux de cotinine sérique et salivaires des enfants, admis en services d’urgence des hôpitaux permettent de prédire leur risque d’hospitalisation future. Un argument supplémentaire, développé dans la revue Pediatrics sur les effets sévères du tabagisme passif chez les enfants. Un argument possible aussi pour inciter les parents au renoncement tabagique.


L'exposition à la fumée du tabac, à la maison ou en voiture, augmente considérablement le risque de l'enfant d'être réadmis à l'hôpital dans l'année qui vient, pour asthme ou autre raison de santé. Ainsi, la mesure de l'exposition au tabac chez l'enfant pourrait être utilisée en pratique clinique pour inciter les parents à arrêter de fumer et réduire ainsi le risque d'hospitalisations futures pour l'enfant.

C'est la mesure de cotinine - un produit métabolique de la nicotine- dans le sang et dans la salive chez plus de 600 enfants, âgé de 1 à 16 ans et admis à Cincinnati en urgence, puis leur suivi durant 12 mois, qui permet aux chercheurs de confirmer cette association. L'analyse de la mesure de la cotinine dans le sang et la salive montre en effet un risque de réadmission chez les enfants exposés au tabagisme passif, plus de 2 fois plus élevé que celui des enfants non exposés.

Le Dr Robert Kahn, directeur du département de pédiatrie générale et auteur principal de l'étude, explique donc l'intérêt d'une telle mesure pour cibler des interventions spécifiques avant la sortie de l'hôpital, dont le conseil aux parents en sevrage tabagique. Il appelle aussi à une incitation financière mise en place par les compagnies d'assurance pour réduire ensuite les coûts des réadmissions, en particulier pour l'asthme…

Source: Pediatrics January 20, 2014 doi: 10.1542/peds.2013-2422 Cotinine in Children Admitted for Asthma and Readmission (Visuel © dalaprod - Fotolia.com)

Lire aussi : TABAGISME en VOITURE: 63% des enfants y sont exposés –

TABAGISME en voiture: Les enfants fument aussi -

Autres actualités sur le même thème