Vous recherchez une actualité
Actualités

VIEILLISSEMENT de la peau: L'eau de javel, mille fois diluée, répare l'épiderme

Actualité publiée il y a 5 années 2 semaines 6 jours
PLoS ONE

Attention, il n’est évidemment pas question d’utiliser soi-même de « l’eau de Javel » ou une solution d’hypochlorite de sodium pour prévenir le vieillissement de la peau. Car cette étude, qui certes décrypte les bénéfices possibles de l’hypochlorite de sodium contre le vieillissement de la peau, porte sur les effets d’une solution un millier de fois moins concentrée que l’eau de Javel à usage ménager, et appliquée non pas sur de la peau humaine, mais sur la peau de souris et sur des cellules de peau humaine en laboratoire. Ces conclusions, publiées dans le Journal of Clinical Investigation, laissent espérer de futurs traitements pour la dermatite, radiodermite, l’ulcère ou même l’eczéma.

Il n'en reste pas moins qu'extrêmement diluée, ici à 0,005 %, l'eau de Javel ou solution d'hypochlorite de sodium, pourrait peut-être traiter la peau endommagée par le soleil ou par la radiothérapie, et même inverser les effets du vieillissement, selon ces scientifiques de Stanford et du Howard Hughes Medical Institute. Les chercheurs montrent ici que la solution peut bloquer certains processus biologiques impliqués dans l'inflammation comme le vieillissement de la peau, en particulier en bloquant une protéine, appelée NF-kB (pour nuclear factor kappa-light-chain-enhancer of activated B cells) qui déclenche l'expression de certains gènes « du vieillissement » dans des cellules de peau humaine.


· Sur des cellules de peau humaine en laboratoire, traitées de manière à activer la protéine NF–kB pour regarder si l'eau de Javel permettait de réduire les effets de NF-kB sur 2 gènes cibles, les chercheurs constatent que l'hypochlorite est un inhibiteur efficace de NF-kB.

· En traitant des souris avec une solution d'eau de Javel diluée à 0,005 %, avant un traitement par radiothérapie sur 10 jours, les chercheurs constatent que la solution permet d'arrêter la formation d'ulcères sur la peau.

· En immergeant la peau abdominale de souris âgées de 18 mois dans la solution d'eau de Javel, ils montrent que la solution permet de préserver l'épaisseur de la peau au même niveau que chez de jeunes souris et de favoriser la division cellulaire.

Les chercheurs concluent qu'une solution très diluée d'eau de Javel inhibe les effets de NF-kB dans la peau et suggèrent qu'une telle solution pourrait être envisagée pour traiter ces affections de la peau causées par les effets de la protéine NF-kB.

Attention, danger ! Cependant, d'autres essais cliniques contrôlés doivent être menés pour confirmer que les mêmes effets peuvent être observés chez l'Homme. Il ne s'agit donc pas de s'amuser à s'appliquer de l'eau de Javel sur la peau, en particulier parce que l'eau de Javel est environ 1.000 fois plus concentrée que la solution utilisée dans cette étude. L'eau de Javel est déjà responsable de nombreux accidents domestiques liés à une méconnaissance de ces dangers. Son usage est donc loin d'être anodin.

Source: The Journal of Clinical Investigation November 15 2013 doi:10.1172/JCI70895 Topical hypochlorite ameliorates NF-κB–mediated skin diseases in mice (Visuel © kasto - Fotolia.com)

Lire aussi: Le VIEILLISSEMENT de la PEAU s'accélère avec le manque de sommeil

et, sur L'Eczéma

Autres actualités sur le même thème

Pages