Recherche

    • Ces robots « sociaux » peuvent être bénéfiques aux enfants hospitalisés, stimuler les émotions positives et même leur engagement dans les soins.

      Ces robots « sociaux » peuvent être bénéfiques aux enfants hospitalisés, stimuler les émotions positives et même leur engagement dans les soins. Cette équipe du Massachusetts Institute of Technologie (MIT) démontre, pour la première fois, leur utilité, lors des séances de soutien organisées dans[...]

    • Ces derniers moments de clarté qui apparaissent tout en fin de vie chez les patients atteints de démence.

      Cette équipe de la Michigan Medicine s’attarde sur ces derniers moments de clarté qui apparaissent tout en fin de vie chez les patients atteints de démence. Au-delà de pouvoir expliquer ces réveils inattendus de la normalité chez ces patients déments aux milliers d’aidants qui en sont témoins,[...]

    • les personnes qui consomment plus de cannabis sont aussi celles qui consomment plus d’alcool, plus souvent et sur de plus longues périodes

      Consommer simultanément de l’alcool et du cannabis peut avoir un effet pervers, relève cette étude de la Penn State : les personnes qui consomment plus de cannabis sont aussi celles qui consomment plus d’alcool, plus souvent et sur de plus longues périodes. La combinaison simultanée des 2[...]

    • ENVIRONNEMENT et SANTÉ : Plus de vert, moins de craving

      Actualité publiée il y a 15/08/2019
      Un environnement de vie avec des espaces verts est associé à moins de fringales, que ce soit de cigarettes, d’alcool ou de nourriture

      Voir la verdure de ses fenêtres a un effet apaisant : cet environnement de vie est associé à moins de fringales, que ce soit de cigarettes, d’alcool ou de nourriture, conclut sans surprise cette équipe de l'Université de Plymouth. C’est néanmoins la première à démontrer, ici dans la nouvelle[...]

    • DIABÈTE : Vous empêche-t-il de dormir ?

      Actualité publiée il y a 15/08/2019
      Les femmes atteintes de diabète encourent un plus grand risque de troubles du sommeil.

      Cette étude à paraître dans la revue Menopause de la North American Menopause Society (NAMS) confirme bien l’association entre le diabète de type 2 et les troubles du sommeil chez les femmes d'âge mûr. En cause, les changements hormonaux qui non seulement modifient la sensibilité à l'insuline et[...]

    • L’éviction, dans l’alimentation, de tous les produits d'origine animale conduit, en 40 jours, à une absence totale de symptômes.

      Un régime à base de plantes peut permettre la rémission de la maladie de Crohn, révèle cette étude de cas, publiée dans la revue Nutrients. Ce suivi d’un patient, un homme âgé d'une vingtaine d'années, diagnostiqué avec la maladie après avoir souffert de fatigue, de ballonnements, de douleurs[...]

    • Les carences en micronutriments sont courantes au moment du diagnostic de la maladie cœliaque.

      Cette étude d’une équipe de la Clinique Mayo révèle que les carences en micronutriments sont courantes au moment du diagnostic de la maladie cœliaque. Présentés dans les Mayo Clinic Proceedings, ces travaux suggèrent d’identifier et de corriger ces déficiences pour soulager les symptômes de la[...]

    • Les participants travaillant de longues heures présentent un risque accru de 29% d’AVC, ceux ayant travaillé de longues heures pendant 10 ans ou plus, un risque accru de 45% d’AVC.

      Cette étude française, publiée par la revue Stroke de l'American Heart Association, confirme chez les personnes qui travaillaient de longues heures, un risque plus élevé d'accident vasculaire cérébral (AVC), en particulier lorsqu’elles travaillent pendant 10 heures ou plus, et/ou à ce rythme[...]

    • CANNABIS : Quels effets quand on l’ingère ?

      Actualité publiée il y a 11/08/2019
      D’autres recherches devront précisément les effets cognitifs à long terme du « cannabis alimentaire ».

      Biscuits, bonbons, brownies et toutes sortes d’aliments au cannabis sont aujourd’hui disponibles dans les états où le cannabis a été légalisé et ce mode de consommation gagne en popularité. Pourtant, les effets de la consommation par voie alimentaire de cannabis sur la santé restent à ce jour[...]

    • Les phénols présents dans les coques de fèves de cacao pourraient inverser les effets cellulaires néfastes de l'obésité.

      Les phénols présents dans les coques de fèves de cacao pourraient inverser les effets cellulaires néfastes de l'obésité. C’est la démonstration de cette équipe Université de l'Illinois, sur des cellules de souris. 3 composés bioactifs que l'on trouve également dans le cacao, le café et le thé[...]

    • L'exposition à des situations mettant la vie en danger entraîne moins de symptômes de stress post-traumatique que l’exposition à la souffrance ou à la mort des autres.

      Cette étude menée auprès de vétérans norvégiens de la guerre en Afghanistan confirme ce que de nombreuses personnes peuvent parfois ressentir dans des situations de la vie quotidienne difficiles pour leurs proches : l’exposition à la souffrance d’autrui est parfois pire que la perception de sa[...]

    • MIGRAINE : Le café est-il un déclencheur ?

      Actualité publiée il y a 10/08/2019
      3 boissons ou plus contenant de la caféine pourraient en effet constituer un déclencheur de migraine le jour-même ou le jour suivant.

      Le café est-il un déclencheur de migraine ? 1 à 2 boissons contenant de la caféine ne semblent pas associées à un risque plus élevé de migraines, mais … Cette étude du Centre médical Beth Israel Deaconess (Boston), de l'hôpital Brigham and Women's et de Harvard a évalué le rôle des boissons[...]

    • Des PROTHÈSES à base de plantes biodégradables

      Actualité publiée il y a 09/08/2019
      La technologie prothétique repose sur des matériaux à base de pomme de terre et de maïs qui servent de nutriments aux tissus remplacés et peuvent être absorbés lentement par les propres tissus du patient.

      A l’Université fédérale de Kazan (KPFU - Russie) on teste des implants biodégradables à base de plantes. La technologie prothétique repose sur des matériaux à base de pomme de terre et de maïs qui servent de nutriments aux tissus remplacés et peuvent être absorbés lentement par les propres[...]

    • Un apport suffisant en protéines est essentiel pour la santé musculaire

      Un apport protéique adéquat est associé à un risque de fragilité réduit, rappelle cette étude de l'Université de Finlande orientale et de l'hôpital universitaire de Kuopio, en particulier chez les femmes âgées. Cet apport protéique adéquat est défini à au moins 1,1 g par kg de poids corporel et[...]

    • Une équipe de chercheurs de l'Université McMaster a cartographié, à la résolution atomique, une protéine toxique liée à la maladie d'Alzheimer.

      Une équipe de chercheurs de l'Université McMaster a cartographié, à un niveau de résolution atomique, une protéine toxique liée à la maladie d'Alzheimer. Ces travaux, présentés dans la revue Chemical Science apportent une nouvelle compréhension de la manière dont un fragment de protéine appelé[...]

    • Les antidépresseurs peuvent réduire l'empathie et plus précisément les réponses comportementales et neurales à la douleur des autres.

      Certes, la conclusion peut sembler anodine en regard des effets bénéfiques possibles des antidépresseurs sur les symptômes handicapants de la dépression : cette étude de l’Université de Vienne, présentée dans la revue Translational Psychiatry, révèle comment les antidépresseurs peuvent réduire l[...]

    •  Ces découvertes sur le lupus et la polyarthrite rhumatoïde suggèrent de nouvelles cibles du système immunitaire qui méritent d'être approfondies.

      Cette recherche des National Intitutes of Health (NIH) identifie de nouveaux indices sur les lésions tissulaires associées au lupus et à la polyarthrite rhumatoïde (PR) et suggère ainsi de nouvelles cibles thérapeutiques possibles pour éviter ces lésions (voir visuel ci-contre). Ces données ont[...]

    • Ce test, issu de la combinaison du concept de « couronnes protéiniques » spécifiques à une maladie, et de la technologie de la « matrice de capteurs » permet d’identifier les signatures biologiques des différents types de cancers.

      En se basant sur les dernières connaissances en matière de nanoparticules, ces chercheurs du Brigham and Women's Hospital (Boston) développent un test de détection précoce de maladies, incluant différents types de cancer. Ce test, présenté dans la revue Nanoscale Horizons, issu de la combinaison[...]

    • OBÉSITÉ : L’hormone de la faim enfin décryptée

      Actualité publiée il y a 08/08/2019
      On n'a pas bien compris comment de faibles niveaux plasmatiques de leptine aiguisent l'appétit.

      Cette étude menée par une équipe de l’Université Yale décrypte la biologie de la leptine, l'hormone de la faim, une hormone qui joue un rôle clé dans l'appétit, les excès alimentaires et l'obésité. Des découvertes présentées dans les Actes de l’Académie des Sciences américaine, qui font[...]

    • MICROBIOTE : Le placenta a déjà le sien

      Actualité publiée il y a 07/08/2019
      De nouvelles preuves soutiennent la présence d’ailleurs peu surprenante de microbes dans le placenta, formant une communauté de micro-organismes encore pauvre -peu diversifiée- mais bien présente

      De nouvelles preuves, apportées par cette équipe du Baylor College of medicine (Houston) soutiennent la présence de microbes dans le placenta, formant une communauté de micro-organismes encore pauvre -peu diversifiée- mais bien présente, et qui pourrait contribuer aux fonctions clés de la[...]

    • Le CERVEAU consomme la moitié de l’énergie de l’Enfant

      Actualité publiée il y a 06/08/2019
      Le cerveau consomme la moitié de l'énergie d'un enfant, ce qui peut, dans certains cas, influer sur la prise de poids.

      Le cerveau consomme la moitié de l'énergie d'un enfant, ce qui peut, dans certains cas, influer sur sa prise de poids. Cette étude de la Northwestern University soutient ainsi une hypothèse peu commune :  la variation de la dépense énergétique du cerveau pendant l'enfance pourrait être liée au[...]

    • Ces travaux ouvrent la possibilité de cibler et de supprimer sélectivement les cellules pro-inflammatoires responsables de la maladie.

      Cette recherche de l’Université de Plymouth, révèle de nouvelles cibles prometteuses pour lutter contre la maladie de Crohn. Centrés sur les différents types de macrophages, pro-inflammatoires et anti-inflammatoires, ces travaux, présentés dans la revue PLoS ONE mettent en évidence la[...]

    • SCHIZOPHRÉNIE : Tout se joue ou presque à l’adolescence

      Actualité publiée il y a 06/08/2019
      Un second à-coup plus tard dans le développement cérébral -à l’adolescence-pourrait favoriser la poursuite de l'atrophie de l'hippocampe et l'apparition de symptômes psychotiques.

      « L'adolescence change la donne », titrent ces chercheurs de l’Université de Genève (UNIGE). Ils révèlent qu'une anomalie de développement de l'hippocampe, la zone du cerveau responsable de la mémoire et des émotions prend sa source in utero puis subit un second accoup à l'adolescence,[...]

    • La nilvadipine, un médicament contre l'hypertension, permettrait d'augmenter la circulation sanguine dans les zones de la mémoire et de l’apprentissage chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et pourrait être prometteur pour traiter la maladie.

      La nilvadipine, un médicament contre l'hypertension, permettrait d'augmenter la circulation sanguine dans les zones de la mémoire et de l’apprentissage chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et pourrait être prometteur pour traiter la maladie. Cette étude du Centre médical de[...]

    • Les chaussettes pour bébés contiennent des traces de bisphénol A et de parabènes !

      Les chaussettes pour bébés contiennent des traces de bisphénol A et de parabènes, révèle cette étude de l’Université de Grenade, qui identifie des traces de ces deux substances chimiques toxiques dans les tissus utilisés dans les vêtements pour bébés. Ainsi, 9 paires de chaussettes pour bébés[...]

    • L'OBÉSITÉ, le pire ennemi de la fertilité ?

      Actualité publiée il y a 02/08/2019
      Environ 15% des couples en âge de procréer rencontrent des problèmes de fertilité et les hommes sont en cause dans environ 50% des cas d’infertilité.

      Environ 15% des couples en âge de procréer rencontrent des problèmes de fertilité et les hommes contribuent à environ 50% des cas d’infertilité. Or la proportion d'hommes en surpoids a triplé et la prévalence de l’obésité progresse au même rythme que celle des troubles de la fertilité dans le[...]

Pages