Recherche

    • Un composé naturel, la manzamine A, extrait d’une éponge marine démontre ici son efficacité anticancéreuse

      Les produits et les processus naturels sont une source importante de nouvelles pistes thérapeutiques, en particulier dans la lutte contre le cancer et les maladies infectieuses résistantes aux médicaments actuels. Cette équipe de la Medical University of South Carolina (MUSC) démontre ici, dans[...]

    • COVID-19 : L’antiparasitaire qui tue le virus en 48 heures

      Actualité publiée il y a 05/04/2020
      Une seule dose de cet antiparasitaire bien connu, l'ivermectine, éradique, in vitro, tout le matériel génétique du virus en 48 heures

      Une seule dose de cet antiparasitaire bien connu, l'ivermectine, éradique, in vitro, tout le matériel génétique du virus en 48 heures et peut donc arrêter la croissance du virus SARS-CoV-2 - en culture cellulaire. C’est la découverte de cette équipe australienne, de l’Université Monash[...]

    • La persistance du coronavirus peut atteindre plusieurs jours sur certaines surfaces

      Cette vaste question déjà abordée, mérite d’être reposée régulièrement afin de tenir compte à la fois de l’évolution possible du virus lui-même, mais aussi des réponses humaines pour le contrer, elles-mêmes motrices d’évolution génique. Cette recherche en laboratoire d’une équipe de l’Université[...]

    • Des études de plus en plus nombreuses documentent le « fameux » axe intestin-cerveau, en particulier concernant différentes affections psychiatriques. Certaines communautés de notre microbiote pourraient en effet jouer un rôle majeur dans la fonction et la chimie du cerveau. Cette équipe de l’[...]

    • Les symptômes sexuels peuvent être un signe précoce d'augmentation du risque cardiovasculaire et du risque de décès associé

      Les hommes atteints de dysfonction érectile pourraient en effet faire face à un risque de décès plus élevé, quel que soit leur niveau de testostérone, suggère cette étude présentée à ENDO 2020, la réunion annuelle de l'Endocrine Society, à paraître dans le Journal of the Endocrine Society. L’[...]

    • Le candidat cible ainsi ACE2, une protéine de surface cellulaire, récepteur clé de la glycoprotéine de pointe du virus (Spike « S »)

      Plusieurs études ont expliqué comment le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 se lie aux récepteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine 2 (ACE2) pour infecter l’hôte apportant ainsi une explication possible des complications pulmonaires graves observées chez certaines personnes diagnostiquées[...]

    • COVID-19 : La transmission présymptomatique existe aussi

      Actualité publiée il y a 03/04/2020
      les personnes infectées par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 peuvent transmettre l'infection 1 à 3 jours avant l'apparition de leurs symptômes.

      On a déjà documenté la transmission asymptomatique, cette étude documente la transmission présymptomatique. Des preuves préliminaires, notamment des rapports de cas en Chine ont déjà évoqué la possibilité d'une transmission présymptomatique du SRAS-CoV-2.

      On en sait aujourd’hui un peu[...]

    • Modifier les cellules neuves de telle manière à ce qu’elles échappent au rejet du système immunitaire

      Cette équipe du Karolinska Institutet et de l'hôpital St Erik Eye (Suède) franchit une étape dans la production de cellules rétiniennes et le traitement de la cécité. Les chercheurs ont en effet découvert un moyen d'affiner la production de cellules rétiniennes à partir de cellules souches[...]

    • PERTE de POIDS : On la reprend toujours au bout d’un an ?

      Actualité publiée il y a 03/04/2020
      Les effets bénéfiques des régimes de perte de poids disparaissent en grande partie après un an

      La plupart des régimes de perte de poids entraînent cette perte de poids ainsi qu'une baisse de la pression artérielle, mais ces effets bénéfiques disparaissent en grande partie après un an. Ce banc d’essai de 14 régimes de perte de poids, présenté dans le British Medical Journal suggère ainsi[...]

    • COVID-19 : Le BCG pour l’éviter ?

      Actualité publiée il y a 02/04/2020

      Le vaccin BCG contre la tuberculose pourrait être une arme précieuse dans la lutte contre COVID-19, soutient cette équipe du College of Osteopathic Medicine du New York Institute of Technologie, dans cette étude, encore non évaluée par les pairs, présentée sur le portail medRxiv. Alors[...]

    • COVID-19 : La réponse chinoise aurait évité 700.000 cas

      Actualité publiée il y a 02/04/2020
      Les mesures chinoises ont permis de retarder de plusieurs jours la propagation du virus dans les villes en dehors de Wuhan

      Les mesures de contrôle de la Chine, mises en œuvre au cours des 50 premiers jours de l'épidémie de COVID-19 pourraient avoir empêché 700.000 cas supplémentaires. En retardant de plusieurs jours la propagation du virus dans les villes en dehors de Wuhan et, en interrompant la transmission à l'[...]

    • Dans 78% des cas, la greffe de microbiote fécal supprime définitivement les symptômes de C. difficile

      C’est une étude de plus à confirmer, à grande échelle, que la greffe de microbiote fécal peut être extrêmement efficace dans le traitement des patients infectés par Clostridioides difficile (C.difficile). L’équipe de l'Université de Birmingham montre dans la revue EClinical Medicine, à partir[...]

    • ANTIBIORÉSISTANCE : Le cannabis, un nouvel adjuvant choc ?

      Actualité publiée il y a 02/04/2020
      Des composés auxiliaires, non antibiotiques, s'avèrent capables d'améliorer l'efficacité des antibiotiques actuels.

      Alors que les antibiotiques sont de moins en moins efficaces face aux résistances bactériennes, que très peu d’antibactériens sont en cours de développement, il reste la solution de stratégies alternatives qui consistent à stimuler les médicaments existants. En bref, il s’agit de trouver des[...]

    • Au fur et à mesure que les connaissances cliniques sur COVID-19 s’améliorent, il est possible que les estimations s'améliorent aussi.

      Cette analyse de modélisation d’une équipe de l’Imperial College London tente ici, dans le Lancet Infectious Diseases, d’apporter des estimations solides sur la durée des différentes phases de la maladie, ainsi que sur les taux de létalité en fonction des différentes « situations patients ». Des[...]

    • COVID-19 : Quel risque de propagation par les larmes ?

      Actualité publiée il y a 01/04/2020
      Il est peu probable que les patients infectés puissent transmettre le virus par leurs larmes

      Si l’on est certain aujourd’hui que le coronavirus se propage à travers le mucus et les gouttelettes expulsées par la toux ou les éternuements, on ne sait pas si sa propagation est possible par d'autres fluides corporels, comme les larmes. Cette équipe du National University Hospital de[...]

    • De faibles taux de vitamine D ont déjà été associés à un risque accru de diabète de type 1 et de type 2

      Si la supplémentation en vitamine D a déjà été préconisée pour éloigner le risque de diabète, c’est ici précisément et préalablement le maintien des niveaux de récepteurs de vitamine D dans les cellules productrices d'insuline du pancréas qui apparaît comme la bonne stratégie. Développée par une[...]

    • COVID-19 : Détecter sa propagation dans les eaux usées

      Actualité publiée il y a 01/04/2020
      Un test sur les eaux usées pourrait fournir une alerte précoce de propagation de COVID-19

      Un test sur les eaux usées pourrait fournir une alerte précoce de propagation de COVID-19, suggère cette équipe de l’Université de Cranfield qui décrit ici, dans la revue Environmental Science & Technologie, un nouveau test en papier, qui filtre les acides nucléiques des agents pathogènes[...]

    • COVID-19 : Vers une app mobile de traçage des contacts

      Actualité publiée il y a 31/03/2020
      Ces apps pourraient contribuer à ralentir considérablement le taux de transmission et aider les pays à sortir du confinement progressivement et dans de meilleures conditions de sécurité.

      Le concept d’une application mobile pour suivre et alerter les contacts de proximité de personnes atteintes de COVID-19 fait son chemin en Europe, et précisément au Royaume-Uni où une équipe de chercheurs et de bioéthiciens de l'Université d'Oxford apporte de premiers éléments sur la faisabilité[...]

    • COVID-19: L’été arrêtera-t-il le virus ?

      Actualité publiée il y a 31/03/2020

      C’est l’espoir silencieux de nombreuses personnes, celui que la chaleur de l'été puisse réduire la propagation du virus SARS-CoV-2, comme elle met fin à la saison grippale. Ces deux chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont travaillé la question et regardé comment les[...]

    • L’objectif est de mettre en place une collection de génotypes associés respectivement à des effets thérapeutiques.

      Le cannabis pourrait receler de bénéfices inespérés et même constituer une source alimentaire riche en protéines sans risque de réaction allergique, conclut cette équipe de biologistes de l’Université de la Saskatchewan (Canada). L’équipe débute un assemblage et une cartographie du génome du[...]

    • Le pangolin, une espèce de fourmilier serait le chaînon manquant de la transmission du SRAS-CoV-2 de la chauve-souris à l’Homme.

      Alors que l'infection au coronavirus SARS-CoV-2 poursuit rapidement sa propagation avec, à ce jour 30 mars 2020, 700.000 cas confirmés dans 177 pays et plus de 32.000 décès, il est crucial de mieux comprendre ses mécanismes cellulaires. Des études récentes sur le génome du virus sont parvenues à[...]

    • Les fruits, les légumes, les grains entiers et d'autres aliments riches en fibres sont bénéfiques contre l’asthme, tandis que d'autres peuvent être nocifs.

      Un régime alimentaire à base de plantes peut contribuer à prévenir et à gérer l'asthme, conclut cette équipe du Physicians Committee for Responsible Medicine (Washington). Cette analyse de mla littérature, présentée dans les Nutrition Reviews, révèle aussi qu'au contraire des légumes, des fruits[...]

    • Cette petite voix rappelle que le contact mère-enfant est essentiel pour un bon développement neurophysiologique au début de la petite enfance.

      Alors que la distanciation sociale est essentielle pour arrêter ou ralentir la propagation de l’épidémie COVID-19, avec cette étude d’une équipe de la Florida Atlantic University, s’élève une petite voix qui rappelle que le contact mère-enfant est essentiel pour un bon développement[...]

    • Si ces vagues arrivaient trop rapidement, cela pourrait à nouveau submerger les systèmes de santé

      Cette étude de modélisation de la London School of Hygiene & Tropical Medicine (UK) qui a estimé l'impact des mesures de distanciation physique via le confinement notamment, sur la progression de l'épidémie de COVID-19 à Wuhan, suggère que la prolongation des fermetures d'écoles et des[...]

    • La suppression de l'expression de l'ACE2 pendant l'infection par le SRAS-CoV est impliquée dans la sévérité de la pneumonie et l’insuffisance pulmonaire aiguë observées avec ce virus.

      En ce 28 mars 2020, COVID-19 a atteint un niveau pandémique et constitue une menace pour la santé mondiale. La propagation de l’épidémie se poursuit, avec plus de 600.000 cas confirmés dans le monde et près de 30.000 décès. Avec tout de même quelques nouveaux cas, la Chine reste en dessous des[...]

    • Mieux prédire le sort des virus émergents dans l'environnement

      On ignore encore comment le SARS-CoV-2, le virus responsable de l’épidémie COVID-19, se propage exactement "dans l'environnement". Quel est l’effet des UV sur le virus ? Survit-il dans les eaux traitées ? Les comportements et les traits des virus sont extrêment variables, certains se propagent[...]

    • L’équipe du Service Infection et Immunité de la Fudan University (Shanghai) évalue ici l'efficacité et l'innocuité de l'hydroxychloroquine (HCQ) dans le traitement de 30 patients atteints de COVID-19 et naïfs de traitement à l’inclusion.

      L'hydroxychloroquine, un médicament utilisé de longue date pour le traitement du paludisme et de certaines maladies inflammatoires, est actuellement envisagée, utilisée -dans certains cas cliniques et certains pays- et testée en prévention ou en traitement de l’épidémie COVID-19 associée au[...]

    • Des doses cumulées de stéroïdes oraux trop élevées apparaissent liées à une augmentation de la pression artérielle

      Des doses cumulées de stéroïdes oraux trop élevées apparaissent liées à une augmentation de la pression artérielle, selon cette étude d’une équipe de l’Université de Leeds. Des conclusions présentées dans le Canadian Medical Association Journal à prendre au sérieux, alors que l’hypertension[...]

    • Comment le nombre de cellules « agressives » dans un échantillon de tumeur définit la vitesse de progression et de propagation de la maladie.

      Cette équipe de l’Université d'East Anglia (UEA) révèle pourquoi certains cancers de la prostate sont plus agressifs, se propagent à différentes parties du corps et entraînent finalement la mort. Alors que le cancer de la prostate est un cancer fréquemment surdiagnostiqué et surtraité, cette[...]

    • L'hypertriglycéridémie ou l’excès de graisse dans le sang est un facteur important de maladies cardiovasculaires, de diabète, d’obésité et à d'autres problèmes de santé

      Ces chercheurs de l'Université de Cincinnati (UC) produisent des protéines anti-adiposité en laboratoire. Ils viennent de trouver le moyen de produire une protéine humaine produite naturellement dans le foie et connue sous le nom d'Apolipoprotéine A5 (APOA 5). Cette protéine joue un rôle[...]

    • Ces données pourraient, encore une fois si confirmées chez un nombre plus important de patients, induire un changement dans les protocoles de ventilation liés à COVID-19.

      Cette petite étude de Wuhan (Chine) publiée dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, la revue scientifique de l'American Thoracic Society montre que la position allongée à plat ventre améliore les résultats de la ventilation mécanique chez les patients atteints[...]

    • SRAS-CoV-2, qui cause COVID-19, se lie la protéine de liaison S à ces récepteurs de l’ECA2 des voies respiratoires inférieures pour pénétrer dans les poumons.

      Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (iECA) et les antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II (ARA) constituent les traitements les plus prescrits pour l'hypertension artérielle (HTA). Cependant, la recherche sur des modèles expérimentaux montre une[...]

    • Ces experts sensibilisent à la vulnérabilité de ces populations déjà confrontées aux conflits ou aux catastrophes naturelles

      Avec plus de 400.000 cas confirmés de COVID-19 dans 169 pays, ce qui suggère quelques millions de cas en réalité, l’épidémie poursuit sa propagation, y compris dans des régions déjà touchées par les crises humanitaires. Ce commentaire dirigé par des experts en humanitaire de l’Université de[...]

    • COVID-19 : Les effets indésirables du confinement

      Actualité publiée il y a 24/03/2020
      Le confinement entraîne de nombreux effets indésirables, dont  confinement, dont des symptômes de stress post-traumatique, de la confusion et de la colère

      Le confinement qui fait partie intégrante de la réponse de l’ensemble des pays touchés aujourd’hui par l’épidémie COVID-19, a également, au-delà de l’épidémie elle-même, un impact psychologique négatif, indépendant, significatif et durable sur le public. Cette méta-analyse de psychologues du[...]

    • OBÉSITÉ : Pourquoi et comment elle fait monter la pression

      Actualité publiée il y a 24/03/2020
      Mais pourquoi et comment l'obésité provoque-t-elle une élévation de la pression artérielle ?

      L'obésité est un problème croissant dans le monde. Sa prévalence a presque triplé depuis 1975 entraînant la hausse des maladies cardiovasculaires, de l’hypertension artérielle et des accidents vasculaires cérébraux (AVC). Mais pourquoi et comment l'obésité provoque-t-elle une élévation de la[...]

    • BIOFILMS : Une véritable urbanisation bactérienne

      Actualité publiée il y a 24/03/2020
      Les bactéries forment des biofilms comme les humains construisent des villes.

      Les bactéries forment des biofilms comme les humains construisent des villes. C’est l’analyse par imagerie de haute résolution de ces virologues de l’Université de Pennsylvanie, de la croissance et de l'expansion des biofilms sur une surface. En suivant pas à pas la croissance d'un biofilm l’[...]

Pages

Pages