Recherche

    • Une perte de poids « réalisable » estimée ici à 10% du poids corporel permet de parvenir à une rémission du diabète de type 2

      Selon cette équipe de l’Université de Cambridge, une perte de poids « réalisable » estimée ici à 10% du poids corporel permet de parvenir à une rémission du diabète de type 2. Des résultats qui semblent d’ailleurs en ligne avec de nombreuses études en cas de chirurgie bariatrique. Ces données,[...]

    • CANCER : Capturer toute la tumeur lors de la chirurgie

      Actualité publiée il y a 23/10/2019
      Une technique à base d’imagerie hyperspectrale et d’intelligence artificielle s'avère bien plus précise que les méthodes de microscopie actuelles pour identifier les cellules cancéreuses.

      Développer un meilleur moyen de capturer « tout le cancer » pendant la chirurgie, c’est l’objectif de cette équipe de bioingénieurs de l’Université du Texas à Dallas : Ils viennent de mettre au point une technique à base d’imagerie hyperspectrale et d’intelligence artificielle (visuel de droite[...]

    • ÉPILEPSIE : Panne de freinage et la crise se propage

      Actualité publiée il y a 23/10/2019
      Des interneurones inhibiteurs, des cellules capables d'atténuer l'excitation des zones du cerveau et d'exercer ainsi une fonction de freinage, ne fonctionnent plus chez les patients épileptiques

      Une crise d’épilepsie se propage en raison d’une perturbation des cellules de freinage, révèle cette étude de l'Université de Bonn qui non seulement décrypte la propagation et explique la sévérité de la crise, mais laisse aussi augurer l'espoir de pouvoir réparer ce frein et de tuer ainsi la[...]

    • Dans l’ÉPILEPSIE le calme ne précède pas la tempête

      Actualité publiée il y a 22/10/2019
      S’inspirer d’un concept de dynamique des systèmes pour prédire les crises d'épilepsie, c’est la tentative de ces neurophysiciens

      S’inspirer d’un concept de dynamique des systèmes pour prédire les crises d'épilepsie, c’est la tentative de ces neurophysiciens de l’American Institute of Physics. Cependant cette étude de la dynamique cérébrale de 28 patients épileptiques leur laisse peu d’espoir. Elle n’identifie pas de[...]

    • Ne faudrait-il pas limiter l’implantation des fast food et repenser notre « environnement alimentaire » ?

      Les études sont nombreuses à démontrer que la malbouffe riche en acides gras saturés et en sucres est un facteur d’obésité, de troubles métaboliques et de maladie cardiaque. Cette étude, publiée dans l’European Heart Journal et présentée à la 67è Annual Scientific Meeting of the Cardiac Society[...]

    • EXERCICE : Encore plus bénéfique avant le petit-déjeuner

      Actualité publiée il y a 20/10/2019
      Optimisez les bienfaits de l'exercice en vous entraînant avant le petit déjeuner

      « Optimisez les bienfaits de l'exercice en vous entraînant avant le petit déjeuner », promettent ces chercheurs de l'Université de Bath (UK). Selon leur étude publiée dans le Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism, le contrôle de la glycémie peut être significativement[...]

    • Ces structures nanométriques en forme de seringues surnommées « étoiles de la mort », pourraient être utilisées comme vecteurs très ciblés de médicaments.

      Toutes les bactéries ne propagent pas la maladie et beaucoup d'entre elles sont bénéfiques. Certaines d’entre elles notamment sont équipées de seringues nanométriques qui fournissent des protéines (qui, par exemple, vont induire le développement et la métamorphose chez certains animaux marins).[...]

    • Du THÉ pour l’intégrité de la connectivité cérébrale

      Actualité publiée il y a 19/10/2019
      Avec la consommation régulière de thé, l'organisation des réseaux neuronaux apparaît renforcée et plus efficace.

      Si de nombreuses études ont documenté les multiples bénéfices du thé pour la santé et la performance cognitive, peu de recherches ont regardé, à l’imagerie, comment la boisson la plus consommée au monde influe sur la connectivité voire la structure du cerveau Cette étude présentée dans la revue[...]

    • DÉCISION : Pas de choix décisif l’estomac vide !

      Actualité publiée il y a 19/10/2019
      La sensation de faim a-t-elle un effet spécifique sur la prise de décision ?

      La sensation de faim a-t-elle un effet spécifique sur la prise de décision ? Certainement sur les choix alimentaires, mais dans d’autres domaines aussi ? Cette recherche de l’Université de Dundee (UK) suggère qu'avec la sensation de faim, la prise de décision est davantage centrée sur le présent[...]

    • Le traitement de la dysfonction métabolique est une voie de traitement prometteuse de la maladie d'Alzheimer

      Le traitement de la dysfonction métabolique est une voie de traitement prometteuse de la maladie d'Alzheimer, réitère cette étude de l’université de Singapour et de la Duke-NUS Medical School. L’étude montre que le dysfonctionnement métabolique est une cause clé de la maladie d'Alzheimer, au[...]

    • Cette nouvelle approche consiste à apporter directement à la bactérie un antimicrobien en piratant son mécanisme interne d'acquisition du fer dont elle a besoin pour survivre.

      Cette équipe de l’Université de Nagoya a peut-être trouvé le moyen de venir à bout de la pharmaco-résistance des superbactéries, une menace croissante en santé publique, face au développement modeste de nouveaux antibiotiques. Cette nouvelle approche consiste à apporter directement à la bactérie[...]

    • MICROBIOTE INTESTINAL : Et s'il dominait le mental ?

      Actualité publiée il y a 17/10/2019
      Cibler le microbiote intestinal pourrait constituer un moyen efficace de s'attaquer à la modification de l'axe intestin-cerveau

      Cette étude menée auprès d’anciens combattants, victimes de stress post-traumatique (SSPT) et atteints pour certains de cirrhose associe la présence anormale de certaines bactéries dans les intestins à de mauvaises performances cognitives. Ces données, présentées dans l'American Journal of[...]

    • AUTISME : Sur la piste du bêta-bloquant propranolol

      Actualité publiée il y a 17/10/2019
      Le propranolol, un médicament peu coûteux utiliser pour réduire la tension artérielle, semble pouvoir améliorer le fonctionnement du cerveau chez les patients autistes.

      Certes, « il est important de reconnaître que les patients vont réagir différemment à chaque approche ou à chaque médicament et il est essentiel que le traitement puisse être adapté à chaque patient », cependant c’est une nouvelle voie thérapeutique que propose cette équipe de l’[...]

    • OBÉSITÉ : Elle multiplie par 6 le risque de diabète

      Actualité publiée il y a 17/10/2019
      L'effet de l'obésité sur le risque de diabète de type 2 l'emporte sur tous les autres facteurs de risque

      Dans le monde, environ 425 millions d'adultes vivent avec un diabète, une prévalence qui devrait dépasser 600 millions d’ici 25 ans. On retiendra donc de cette étude publiée dans la revue Diabetologia, que l'effet de l'obésité sur le risque de diabète de type 2 l'emporte sur tous les autres[...]

    • Le cannabidiol, un phytocannabinoïde majeur du cannabis a déjà démontré des effets antiépileptiques, anti-anxiété et antipsychotiques.

      C’est une étude supplémentaire qui soutient l’efficacité du cannabidiol (CBD) à réduire les crises chez les patients atteints d’épilepsie réfractaire aux médicaments. Les chercheurs précisent néanmoins dans le Journal of Clinical Investigation (JCI) que les patients épileptiques devraient[...]

    • CANCER du SEIN : Des rôles contraires de l’aspirine

      Actualité publiée il y a 17/10/2019
      L'aspirine peut aider certaines patientes atteintes de cancer du sein, mais des modifications de l'ADN peuvent induire d'autres effets chez d’autres patientes

      L'aspirine peut aider certaines patientes atteintes de cancer du sein, mais des modifications de l'ADN peuvent induire d'autres effets chez d’autres patientes : ainsi, certains changements chimiques dans l'ADN (méthylation) dans les tumeurs du cancer du sang et du sein peuvent modifier l’effet[...]

    • L'activité physique à elle-seule ne semble pas pouvoir totalement compenser les changements défavorables du profil lipidique associés à la ménopause.

      Cette étude de l’Université de Jyväskylä (Finlande) et de l’Université du Minnesota rappelle à quel point il important pour les femmes ménopausées de pratiquer l’exercice : ici, pour un nouveau bénéfice : un profil lipidique sanguin plus sain et une réduction du risque d’athérosclérose.[...]

    • Il existe un moment où la prise de poids est particulièrement préjudiciable en regard de ce risque.

      On sait que l’obésité est le défi mondial en Santé publique, associé à un risque accru de développer plusieurs types de cancer. Cependant cette sensibilisation reste à améliorer alors que seuls 25,4% des personnes sont bien conscientes de cette association entre surpoids et cancer. On sait aussi[...]

    • e-CIGARETTE : 5 vérités simples et bonnes à connaître

      Actualité publiée il y a 16/10/2019
      e-cigarette, quel est le rapport bénéfice-risque ?

      Cet article basé sur une revue de la littérature portant sur les effets des cigarettes électroniques sur la santé, rappelle les quelques certitudes concernant ces systèmes de distribution électronique de nicotine, encore récents, très divers et non réglementés. Quelques certitudes seulement,[...]

    • De minuscules bulles équipées de gènes pourraient mieux lutter contre le cancer que la chimiothérapie ?

      Les cellules saines de notre corps libèrent des bulles de taille nanométrique qui transfèrent du matériel génétique à d'autres cellules, un ADN sain qui apporte les informations importantes nécessaires à la production de protéines saines par les ARN. Cette équipe de la Michigan State University[...]

    • Le lupus touche 9 fois plus les femmes que les hommes et en particulier les femmes enceintes

      Le lupus est une maladie à prédominance sexuelle, qui touche 9 fois plus les femmes que les hommes et les femmes enceintes avec une incidence encore plus élevée. Sa prévalence est élevée, soit plusieurs millions de personnes dans le monde et ses causes restent mal connues, même si des facteurs[...]

    • Le principe est d’éviter la surutilisation d’antibiotiques pour traiter les plaies infectées.

      Le principe est d’éviter la surutilisation d’antibiotiques pour traiter les plaies infectées. Cette équipe de la Charité - Universitätsmedizin Berlin vient de découvrir un nouveau mécanisme de défense des plaies contre les infections bactériennes. Une découverte précieuse alors qu’une[...]

    • APNÉE : Elle fait grimper la pression artérielle nocturne

      Actualité publiée il y a 15/10/2019
      Plus le SAOS est sévère, plus la pression artérielle est élevée.

      Un syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS) sévère entraîne une pression artérielle élevée chez les patients présentant une hypertension résistante, souligne cette étude espagnole. Et plus le SAOS est sévère, plus la pression artérielle s'élève. Un résultat important alors que l'[...]

    • DÉMENCE : Découverte d’un nouveau biomarqueur sanguin

      Actualité publiée il y a 14/10/2019
      Une protéine de liaison au facteur de croissance (IGFBP-2), pourrait être à la fois un biomarqueur sanguin et une cible thérapeutique prometteuse pour la prévention de la démence.

      Il existe un intérêt croissant pour la manipulation de la sensibilité à l'insuline et de la signalisation de l'IGF (insulin growth factor) dans le cerveau pour contrer le déclin cognitif et la démence. Ces travaux d’une équipe du Brigham and Women's Hospital (Boston) suggèrent que la[...]

    • SARCOPÉNIE : La masse musculaire prédit la longévité

      Actualité publiée il y a 14/10/2019
      La sarcopénie est associée à un risque de mortalité toutes causes confondues multiplié par 63 chez les femmes de faible masse musculaire et multiplié par 11,4 chez les hommes

      C’est un risque de mortalité toutes causes confondues multiplié par 63 chez les femmes de faible masse musculaire et multiplié par 11,4 chez les hommes, que révèle cette étude de la Fundação de Amparo à Pesquisa do Estado de São Paulo. Des résultats frappants qui rappellent, dans le Journal of[...]

    • Généralement, on conseille aux patientes atteintes de dysplasie modérée de subir une intervention chirurgicale sans délai.

      Cette équipe de l'Université Queen Mary de Londres ouvre une nouvelle option aux jeunes femmes atteintes d'une maladie cervicale précancéreuse : prédire grâce à un test génétique unique l’aggravation ou pas de la maladie précancéreuse du col de l’utérus. Cette détection peut permettre de prendre[...]

    • Elmiron, le médicament largement prescrit pour le traitement de la vessie douloureuse ou cystite interstitielle, vient d’être confirmé comme toxique pour la rétine

      On estime qu’aux seuls Etats-Unis, plus d'un million de personnes, principalement des femmes, sont atteintes du syndrome de la vessie douloureuse. Or le médicament largement prescrit pour le traitement de la vessie douloureuse ou cystite interstitielle, vient d’être confirmé comme toxique pour[...]

    • Les traitements actuels de la maladie de Crohn consistent à contrôler les symptômes de la maladie dans sa phase aiguë.

      Ces chercheurs de la Case Western Reserve University (Cleveland) identifient une nouvelle cible thérapeutique pour la maladie de Crohn : le principe est de parvenir à réguler l'interaction entre une classe de protéines appelée facteurs de nécrose tumorale et des récepteurs situés à la surface[...]

Pages