Vous recherchez une actualité
Actualités

ABCÈS CUTANÉS: L'irrigation n'est pas toujours un geste nécessaire

Actualité publiée il y a 3 années 10 mois 3 semaines
Annals of Emergency Medicine

En cas d’abcès cutané, la procédure standard, couramment pratiquée dans les services d'urgence est l’incision, le drainage et l’irrigation de l‘abcès. Cette étude de l'Université de Californie à San Francisco-Fresno suggère que l’irrigation peut n’avoir aucun impact sur la nécessité de futures interventions et sur la réussite du traitement. Cette étape du soin ne serait donc pas forcément nécessaire. Les chercheurs concluent, dans les Annals of Emergency Medicine, que l'irrigation ne devrait pas être considérée comme une étape systématique de la prise en charge des abcès cutanés.


L'étude contrôlée randomisée a été menée sur 209 patients, 187 jusqu'au bout du suivi, répartis pour subir une irrigation ou pas, en 2 groupes similaires pour les facteurs diabète, immunodépression, fièvre, taille et site de l'abcès. Le groupe « irrigation » était néanmoins un peu plus jeune (36 ans vs 40 ans en moyenne). L'analyse montre que,

· la nécessité de nouvelle intervention n'est pas différente dans le groupe « irrigation » (soit 15% des patients) et « non-irrigation » (13%),

· de plus, aucune différence significative dans les niveaux de douleur mesurés par échelles visuelles n'est constatée entre les 2 groupes.

En pratique, aux seuls Etats-Unis, plus d'un million de patients vont chaque année aux urgences en raison d'abcès cutanés. Avec ces résultats, les auteurs appellent à revoir les protocoles cliniques : « Les inconvénients de l'irrigation comprennent une augmentation de la durée du traitement, des coûts de santé et un risque accru de contamination microbiologique de la zone environnante », ajoutent-ils. « L'irrigation ne devrait pas être considérée comme une partie intégrante systématique de la prise en charge des abcès cutanés ».

Source: Annals of Emergency Medicine September 23, 2015 DOI: 10.1016/j.annemergmed.2015.08.007 Irrigation of Cutaneous Abscesses Does Not Improve Treatment Success

Autres actualités sur le même thème