Vous recherchez une actualité
Actualités

Après la e-CIGARETTE, le joint électronique?

Actualité publiée il y a 5 années 2 jours 21 heures
Innovation

Rassurez-vous, cette première version ne contient ni THC, ni tabac, ni nicotine, son aspect évoque la forme typique d'un joint et, à chaque bouffée qu'aspire son utilisateur, une feuille de cannabis verte s'allume à son extrémité ! Déjà produit par une entreprise néerlandaise à 10.000 unités par jour et commercialisé dans toute l'Europe, ce dispositif pose lui aussi la double question du risque d’incitation à l’expérimentation d « vrai » tabac ou de vrai cannabis.

Une version sans THC : Créé par la société néerlandaise E-Njoint BV, ce joint électronique, jetable, a été conçu pour utilisation lors de soirées, dans le cadre d'événements musicaux ou dans des bars ou les clubs. Il ne contient ni THC, ni tabac, ni nicotine, ce qui le rend totalement inoffensif ou du moins conforme à la législation. Son aspect évoque la forme d'un joint et, à chaque bouffée qu'aspire son utilisateur, une feuille de cannabis verte s'allume à son extrémité et brille à travers le revêtement chromé ! Il se décline en six arômes fruités, une déclinaison qui ne pourra que séduire les plus jeunes.


Des V2 et V3 pourront être fumées comme de véritables joints électroniques, car rechargeables avec des solutions liquides à base de cannabis dont la composition peut être ajustée à chaque utilisateur. Il est peu probable qu'hors des états qui ont déjà légalisé l'usage du cannabis, ces dernières versions recueillent l'approbation des autorités sanitaires.

Le phénomène d'engouement pour ce dispositif qui semble se vendre avec succès en Europe ne peut qu'inquiéter.


Interstitiel Fiducial

Autres actualités sur le même thème

Pages