Vous recherchez une actualité
Actualités

L'ALLAITEMENT MATERNEL réduit le risque d'obésité infantile

Actualité publiée il y a 8 années 7 mois 2 semaines
International Journal of Obesity

Cette étude de l’Ecole de Santé publique et du Kaiser Permanente du Colorado suggère que si les enfants de « grossesses diabétiques » ont un risque plus élevé d’obésité infantile, l'allaitement maternel peut réduire considérablement ce risque. Des conclusions publiées dans l'édition du 31 janvier de l'International Journal of Obesity .

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

"Il y a des périodes critiques pour la définition des risques périnatals d'obésité, comme la grossesse et les premiers mois de vie. Nous avons examiné des enfants exposés à la surnutrition in utero en raison d'une grossesse diabétique afin de déterminer si la nutrition au tout début de la vie pourrait parvenir à modifier leur risque de l'obésité infantile."


Le Pr Tessa Crume et ses collègues ont suivi 94 enfants issus de grossesses diabétiques et 399 enfants issus de grossesses non-diabétiques de la naissance à 13 ans. Ils ont évalué l'influence de l'allaitement maternel sur évolution de leur indice de masse corporelle (IMC). Les chercheurs constatent que les enfants de grossesses diabétiques qui ont été allaités présentent avec la croissance, un ralentissement de la croissance de l'IMC, en comparaison des enfants qui ont été allaités moins de 6 mois. La même tendance se dégage pour les enfants de grossesses non diabétiques, les enfants allaités par leurs mères présentant une augmentation mieux contrôlée de leur IMC.

Si les enfants exposés au diabète ou à l'obésité de la mère durant la grossesse sont plus à risque d'obésité et de maladies métaboliques, il « reste une chance » de normaliser la croissance de leur IMC en encourageant leur mère à allaiter pendant au moins six mois. «L'allaitement maternel représente un soutien important pour réduire le risque de l'obésité infantile »

Elle espère que sa recherche encouragera les mères à allaiter, en particulier celles qui ont connu une grossesse diabétique.

Source: International Journal of Obesity doi:10.1038/ijo.2011.254 The impact of neonatal breast-feeding on growth trajectories of youth exposed and unexposed to diabetes in utero: the EPOCH Study (Visuel Fotolia- Santé log Petite Enfance)

Lire aussi: GROSSESSE diabétique: Attention risque multiplié par 4 de malformations congénitales -

Accéder à toutes les actualités sur l'Obésité

Accéder à notre dossier Obésité de l'enfant (1/6) (Santé log Petite Enfance-)- au dossier Allaitement-

Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème