Vous recherchez une actualité
Actualités

POLYARTHRITE RHUMATOÏDE: 42% des patients atteints totalement inactifs

Actualité publiée il y a 8 années 4 mois 2 jours
d'Arthritis Care & Research

Motiver les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde (PR) à pratiquer une activité physique serait une bonne initiative de santé publique, souligne cette étude, financée par le National Institute for Arthritis and Musculoskeletal and Skin Diseases (NIAMS), qui constate que 2 patients atteints sur 5 sont totalement inactifs. Des conclusions publiées dans l’édition du d’Arthritis Care & Research, une revue de l'American College of Rheumatology (ACR).

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

L'ACR estime que près de 1,3 millions d'adultes aux États-Unis sont diagnostiqués avec la PR, en France, ce rhumatisme concernerait au moins 300.000 personnes. Cette maladie auto-immune chronique est caractérisée par l'inflammation des articulations pouvant entraîner une invalidité significative. Jusqu'au début des années 1980, les experts médicaux recommandait certains médicaments et le repos pour personnes atteintes. Cependant, les dernières données médicales suggèrent maintenant que la pratique régulière et modérée d'une activité physiques permet de maintenir la souplesse des articulations, améliore l'équilibre, le renforcement des muscles et réduit la douleur. "Bien qu'il y ait beaucoup de preuves des bénéfices d'une activité physique modérée, une grande proportion des patients atteints de PR ne sont pas physiquement actifs et les médecins n'ont pas « le réflexe » d'encourager une activité physique régulière», explique le Dr Lee Jungwha, professeur adjoint au Département de médecine préventive de l'Université Northwestern (Chicago, Illinois). «Notre étude vise à élargir la compréhension des facteurs de risque associés à l'inactivité chez les ces adultes atteints de PR et d'encourager les interventions cliniques qui encouragent l'activité physique."


Le Dr Lee et ses collègues ont analysé des données de 176 patients atteints de PR, âgés de 18 ans ou plus, participant à un essai contrôlé randomisé évaluant l'efficacité de l'activité physique. L'équipe a évalué l'inactivité de ces patients, définie comme l'inexistence de 10mn seulement d'activité physique durant toute une semaine.

Les résultats montrent que 42% des patients atteints de PR sont totalement inactifs : 53% d'entre eux ne manifestent d'ailleurs pas de motivation pour l'activité physique et 49% ne croient pas en ses bienfaits. Alors que les recherches précédentes se sont basées sur des mesures auto-déclarées de l'activité physique, la force de cette étude réside dans l'utilisation des accéléromètres, un dispositif utilisé pour mesurer l'accélération du mouvement du patient pour évaluer objectivement l'activité physique.

«L'inactivité physique chez les patients atteints de PR est une vraie préoccupation de santé publique. Nous devons remédier au manque de motivation et promouvoir ses avantages pour réduire la prévalence de l'inactivité chez les personnes atteintes de PR".

Source : Arthritis Care & Research Published Online: January 26, 2012 DOI: 10.1002/acr.21582« The public health impact of risk factors for physical inactivity in adults with rheumatoid arthritis” (Visuels Arthritis Foundation)

Accéder au dossier Rhumatismes et biothérapies- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Accéder aux dernières actualités sur la PR

Autres actualités sur le même thème