Vous recherchez une actualité
Actualités

PSYCHO-SOCIO: La confiance fait battre les cœurs à l'unisson

Actualité publiée il y a 4 années 4 mois 2 semaines
Journal of Physiology and Behavior

La confiance se détecte aussi par le rythme cardiaque, qui devient synchrone lorsque 2 personnes entrent dans une relation de confiance. C’est la démonstration de cette équipe de l’Université d'Aarhus. Alors que la plupart des recherches ont porté sur des indicateurs hormonaux, comme l’ocytocine, par exemple, cette étude met l’accent sur la réponse physiologique avec le rythme cardiaque. Elle suggère donc ce nouvel indicateur pour étudier les troubles du comportement social.


Ici, 37 paires de participants doivent effectuer une tâche de coopération dont la construction de voitures en Lego. Le groupe de contrôle doit juste construire la voiture, l'autre groupe doit en plus jouer à un jeu dont le principe renforce le lien de confiance entre les 2 joueurs. Il s'agit d'investir de l'argent dans un fonds commun, et plus chaque partenaire investit, plus l'équipe fait des bénéfices.

Les chercheurs constatent que, par paire, les participants de ce groupe ont le cœur qui se met à battre plus fort et en synchronie. L'étude révèle ainsi une réponse physiologique à la confiance via la fréquence cardiaque.

La confiance, une condition de la coopération et de la relation sociale : l'auteur principal, le Pr Panagiotis Mitkidis, de l'Université d'Aarhus explique que non seulement les cœurs se mettent à battre à l'unisson, mais que la fréquence cardiaque est également significativement plus élevée en cas de confiance. L'excitation du jeu peut expliquer l'augmentation de la fréquence cardiaque, la confiance peut expliquer la synchronisation. La synchronie en physiologie est un indicateur de rapport ou « d'affiliation » entre plusieurs personnes et d'amélioration de la dynamique de groupe, explique l'auteur. Voilà donc un nouvel indicateur possible pour étudier le comportement social.

Source: Journal of Physiology and Behavior 1 October 2015 doi:10.1016/j.physbeh.2015.05.033 Building trust: Heart rate synchrony and arousal during joint action increased by public goods game

Lire aussi: REJET SOCIAL: Un spray d'ocytocine pour regagner en confiance -

Autres actualités sur le même thème