Vous recherchez une actualité
Actualités

ALLAITEMENT MATERNEL: 92% des mères signalent une difficulté dans les 3 jours de la naissance

Actualité publiée il y a 6 années 1 mois 3 semaines
Pediatrics

Cette étude du Cincinnati Children's Hospital, en mettant en évidence les difficultés auxquelles peuvent se retrouver confrontées les jeunes mères qui font le choix d’allaiter, montre à quel point le conseil et l’accompagnement à l’allaitement est important, en maternité, durant les tout premiers jours qui suivent la naissance de l’enfant. Car l’étude, publiée dans la revue Pediatrics, met en évidence pour beaucoup de mères, des difficultés très précoces, elles-mêmes directement associées à un risque démultiplié d’abandonner trop rapidement l’allaitement.


L'étude, américaine, comportait une série de 6 entretiens, avec 532 mères primipares, au début de la grossesse, puis à 3, 7, 14, 30 et 60 jours après l'accouchement portant, en particulier sur les problèmes et les préoccupations liés à l'allaitement. L'analyse montre en effet que les mères qui ont rapporté, peu de temps après la naissance, des préoccupations au sujet de l'allaitement sont près de 10 fois plus susceptibles d'abandonner l'allaitement maternel dans les 2 mois.

92% des nouvelles mères ont ainsi signalé au moins un problème avec l'allaitement, dans les 3 jours qui ont suivi la naissance,

· chez 52% des mères, c'est une difficulté à « de verrouiller le bébé sur le sein » qui est invoquée,

· chez 44%, c'est la douleur au moment de l'allaitement

· chez 40%, la quantité de lait.

Des problèmes facteurs directs de l'arrêt de l'allaitement, confirme Laurie Nommsen-Rivières, chercheur au Centre médical pour enfants de Cincinnati et auteur principal de l'étude qui appelle au soutien ciblé pour les mères, y compris après la sortie de l'hôpital, pour réduire la survenue des difficultés et donner toutes ses chances à l'allaitement maternel. L'auteur appelle au renforcement de l'éducation prénatale à l'allaitement maternel prénatal mais aussi au soutien par les professionnels et par les pairs en particulier lors du retour à la maison.

Car les 8% de mères qui n'ont pas signalé de problèmes à 3 jours et qui ont majoritairement poursuivi l'allaitement, présentent, au-delà des facteurs « jeunesse » et « accouchement vaginal », deux facteurs modifiables, une confiance en soi sur l'allaitement maternel et un fort soutien social.

Source: Pediatrics online September 23, 2013 doi: 10.1542/peds.2013-0724 Breastfeeding Concerns at 3 and 7 Days Postpartum and Feeding Status at 2 Months (Visuel © RG. - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur l'Allaitement

Accéder au dossier Allaitement Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème