Vous recherchez une actualité
Actualités

ALLAITEMENT: Trop d'alu dans les préparations pour nourrissons

Actualité publiée il y a 6 années 4 mois 1 semaine
BMC Pediatrics

La plupart des préparations pour nourrissons trop riches en aluminium constituerait, pour cette raison en particulier, une menace pour la santé des plus petits, révèle cette étude de la Keele University (UK) publiée dans la revue BMC Pediatrics. Ces experts mettent en garde contre une concentration d'aluminium évaluée dans 30 préparations pour nourrissons, au moins du double de celle recommandée dans l'Union européenne pour l'eau potable et pour 14 des préparations étudiées, au-delà du niveau maximal admissible. Elles rappellent implicitement aussi, que lorsque qu'il est possible, l'allaitement maternel est, au moins jusqu'à 6 mois, le meilleur aliment pour l'enfant.

Cette équipe de chercheurs a mesuré les niveaux dans les 30 marques les plus populaires disponibles sur le marché britannique et conclut que ces préparations pourraient constituer une menace pour la santé des enfants. Cependant, les seuils pris en compte sont ceux autorisés pour l'eau potable et les dangers en questions ne sont pas documentés. Il n'en reste pas moins que leur étude aboutit à des concentrations très élevées. Alors que le fait que les préparations pour nourrissons contiennent des traces d'aluminium est, semble-t-il connu depuis des années, ces données impliquent néanmoins la nécessité de faire d'autres recherches, en particulier sur effets possibles sur la santé des enfants.


Cette analyse en laboratoire de la teneur en aluminium de 30 des préparations pour nourrissons les plus largement disponibles est basée sur une technique dite de spectrométrie d'absorption atomique à four graphite (GFAAS). Tous les produits, prélevés directement de leurs contenants après agitation ont été testés à 5 reprises et c'est la moyenne des valeurs obtenues qui a été prise en compte.

· Les concentrations en aluminium dans les préparations pour nourrissons prêtes à consommer varient de 155 microgrammes à 422 microgrammes par litre,

· et l'exposition quotidienne de l'enfant à l'aluminium est estimée entre 86 et 127 microgrammes d'aluminium par période de 24 heures à la naissance et de 134 à 350 microgrammes d'aluminium par période de 24 heures à l'âge de 6 mois.

· Dans les formules en poudre, les niveaux d'aluminium varient de 0,69 microgrammes à 5,27 microgrammes par gramme,

· et l'exposition estimée varie de 64 à 408 microgrammes d'aluminium par période de 24 heures à la naissance, et de 80 à 725 microgrammes d'aluminium par période de 24 heures à l'âge de 6 mois.

Une contamination générale des préparations pour nourrissons à l'aluminium, c'est la conclusion des auteurs, qui indiquent – sans référence officielle- que les fabricants sont tenus de réduire la teneur en aluminium des préparations pour nourrissons et de protéger les nourrissons d'une l'exposition chronique à l'aluminium alimentaire. Car les sources évoquées possibles sont ici les conditionnements et autres processus industriels impliqués dans la fabrication du produit.

Leurs conclusions soulignent une concentration générale d'aluminium atteignant le double de celle recommandée dans l'UE pour l'eau potable (soit 50 ug /L) et au-delà du niveau maximal admissible pour l'eau (soit 200 ug / L). Des seuils que les auteurs considèrent comme qualifiant ou non les bissons propres à la consommation humaine.

L'étude ne documente pas pourquoi de tels niveaux peuvent être nuisibles à la santé des bébés.

Source: BMC Pediatrics October 8 2013 doi:10.1186/1471-2431-13-162 The aluminium content of infant formulas remains too high (Visuel fotolia)

Lire aussi:

PRÉPARATIONS pour NOURRISSONS: Seul un pays sur 5 respecte les recommandations

ALLAITEMENT: Les préparations pour nourrisson? Toxiques pour les cellules du bébé -

Accéder au Dossier allaitement maternel, mixte ou artificiel de Santé log Petite Enfance- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème