Vous recherchez une actualité

Actualités

ALLERGIE à l'arachide: Une nouvelle immunothérapie sublinguale fait ses preuves

Actualité publiée il y a 5 années 6 mois 1 semaine
Journal of Allergy and Clinical Immunology

Une nouvelle immunothérapie sublinguale (ISL) qui consiste à donner aux patients des doses quotidiennes, progressivement croissantes, d’un liquide à base de poudre d'arachide, pourrait bien venir au secours des personnes allergiques aux arachides, selon cette recherche de l’University of North Carolina. Alors que les arachides sont l'un des déclencheurs les plus courants de réactions allergiques et que la prévalence de ce type d’allergie est en augmentation, il n'existe en effet aucun traitement clinique en dehors de l'élimination pure et simple de ces allergènes de l’alimentation et, en cas de coup dur, des injections d'adrénaline. Ces résultats, prometteurs, viennent d’être publiés dans l’édition de janvier du Journal of Allergy and Clinical Immunology.

Pour cette nouvelle immunothérapie sublinguale (ISL), les patients doivent prendre quotidiennement le liquide à base de poudre d'arachide et le garder « sous la langue » durant 2 mn.


Les auteurs, les Dr M. Fleischer, National Jewish Health (Denver) et Wesley Burks, University of North Carolina confirment, qu'avec cette ISL, la réponse immunitaire s'est avérée plus forte qu'espérée avec des effets secondaires relativement faibles mais aussi un effet thérapeutique un peu plus faible qu'escompté. Leur essai a porté sur 40 personnes allergiques à l'arachide, âgées de 12 à 37 ans, randomisées pour recevoir l'ISL ou un placebo. Tous ces participants avaient bénéficié d'un test de de prise orale d'un maximum de 2 grammes de poudre d'arachide pour tester la quantité tolérable sans symptômes. Après 44 semaines, les patients qui pouvaient consommer, sans symptômes, soit 5 grammes soit au moins 10 fois plus de poudre d'arachide que la valeur tolérable de référence, ont été considérés comme désensibilisés, soit :

· 70% des participants ayant reçu l'ISL sont désensibilisés,

· 15% des participants ayant reçu le placebo, le sont aussi...

· Parmi les patients désensibilisés, le montant moyen de poudre d'arachide tolérable avait augmenté de 3,5 à 496 milligrammes. Au bout de 68 semaines, jusqu'à à 996 milligrammes.

· 10.855 doses d'arachide ont été données au total aux participants sur une durée de suivi de 44 semaines 63,1% n'ont donné lieu à aucun symptôme.

La désensibilisation intervient dans la majorité des cas : L'étude conclut que cette immunothérapie sublinguale induit une désensibilisation dans la majorité des cas et de plus en plus avec la durée du traitement. Attention, ce n'est pas un traitement à improviser « dans son coin », précisent les auteurs, le traitement doit être administré uniquement par des professionnels de santé et sous surveillance.

Source: Journal of Allergy and Clinical Immunology doi:10.1016/j.jaci.2012.11.011 January 2013 Sublingual immunotherapy for peanut allergy: A randomized, double-blind, placebo-controlled multicenter trial (Visuel © dp3010 - Fotolia.com)

Lire aussi : ALLERGIE à l'arachide: 1er patch de désensibilisation évalué prioritairement par la FDA -

Autres actualités sur le même thème

Pages