Vous recherchez une actualité
Actualités

CALVITIE: Un médicament contre l'arthrite stimule la croissance des cheveux

Actualité publiée il y a 5 années 5 mois 22 heures
Journal of Investigative Dermatology

Il n'existe actuellement aucun traitement de long terme pour l'alopécie et ce premier cas rapporté d'un traitement ciblé et efficace, avec des résultats visibles redonnera espoir aux près de 15% d’hommes souffrant de calvitie, plus ou moins étendue. D’autant qu’avec ce traitement, ce patient a « repris » des sourcils et les cils (ainsi des poils sous les aisselles…). Ce cas patient est présenté par une équipe de la Yale dans le Journal of Investigative Dermatology.

« Les résultats sont exactement ce que nous espérions », déclare même l'auteur principal, le Pr Brett A. King, professeur adjoint de dermatologie à l'Université Yale. Il décrit « un énorme pas en avant dans le traitement des patients atteints d'alopécie. Il espère que ces mêmes résultats sont duplicables chez d'autres patients.


Le patient avait déjà été diagnostiqué avec une alopécie universalis (soit perte de tous les cheveux, sur le cuir chevelu et de tous les poils du corps) et un psoriasis en plaques, une maladie caractérisée par des zones rouges squameuses sur la peau. Les seuls cheveux restant étaient situés dans les plaques de psoriasis sur la tête.

Par ailleurs, un médicament, le tofacitinib avait déjà montré sa capacité à inverser la pelade chez la souris.

Chez ce patient, les deux maladies ont été traitées en simultané en utilisant ce médicament, le citrate de tofacitinib, approuvé par la FDA pour la polyarthrite rhumatoïde, et qui avait également déjà été utilisé avec succès pour traiter le psoriasis chez l'homme.

Après 2 mois de traitement à raison de 10 mg de tofacitinib par jour, le psoriasis du patient a montré une amélioration et les cheveux ont commencé à repousser. Après 3 mois de traitement à 15 mg par jour, le patient avait récupéré tous ses cheveux, des sourcils bien visibles, des cils, une barbe et des poils sous les aisselles. Après 8 mois, ses cheveux repoussaient normalement.

De plus, aucun effet secondaire n'a été constaté.

En conclusion, le tofacitinib semble un traitement prometteur pour stimuler la repousse des cheveux, du moins chez un patient atteint d'alopécie universalis. Son mécanisme ? En inhibant l'attaque du système immunitaire sur les follicules pileux. Les chercheurs ont de ce pas demandé une autorisation pour un essai clinique portant sur une crème à base de tofacitinib.

Source: Journal of Investigative Dermatology June 2014; doi: 10.1038/jid.2014.260 Killing Two Birds with One Stone: Oral Tofacitinib Reverses Alopecia Universalis in a Patient with Plaque Psoriasis

Pour en savoir plus sur la Calvitie

Autres actualités sur le même thème