Vous recherchez une actualité

Actualités

CANCER de la PEAU: Le bandage radiothérapeutique qui s'adapte aux lésions

Actualité publiée il y a 2 années 8 mois 3 semaines
AAPS 2015

Ce bandage radiothérapeutique, développé à à l'Université de North Texas montre ses promesses dans le traitement du cancer de la peau le plus fréquent, le carcinome spinocellulaire. Les conclusions des essais déjà effectués sur l’animal, présentées à la Réunion annuelle 2015 de l’American Association of Pharmaceutical Scientists, suggèrent une utilisation et une efficacité du bandage sur les lésions tumorales de toutes formes et de toutes tailles avec, en plus, de bons résultats sur le plan esthétique.

Le bandage radiothérapeutique a été évalué, sur l'animal, pour son efficacité contre le carcinome spinocellulaire un cancer de la peau non-mélanome dont le traitement standard consiste à exciser la tumeur entière, avec des marges chirurgicales négatives, et fréquemment avec radiothérapie combinée pour s'assurer que toute la lésion est éliminée. L'idée, avec le développement de ce dispositif était de pouvoir atteindre des résultats esthétiques autant que fonctionnels avec une procédure moins invasive.


Le Pr Anthony J. Di Pasqua, professeur à l'Université du North Texas et son équipe ont donc réfléchi à un nouveau bandage, radiothérapeutique, comme une alternative possible, en particulier dans les cas où la chirurgie est partiellement réussie ou ne peut être envisagée. Les chercheurs ont incorporé des nanoparticules dans un polymère selon une méthode appelée électrofilature, qui utilise une charge électrique pour créer des fibres fines à partir d'un mélange liquide et finalement, de fabriquer des pansements. Immédiatement avant la thérapie, ils activent les nanoparticules de manière à rendre le bandage radioactif, à niveau de radioactivité comparable à celui du rayonnement conventionnel. Ces bandages, placés pendant une heure, sur des souris modèles de carcinome spinocellulaire entraînent des résultats très prometteurs :

Au 15ème jour,

· 3 souris sur 10 traitées présentent une élimination complète de la tumeur,

· les 7 autres souris présentent des tumeurs de bien plus petit volume que les témoins.

· Le rapport en volume de la tumeur du groupe « bandage radioactif » s'élève à 3,3 ± 4,5 vs 33,2 ± 14,7 chez les animaux témoins.

L'équipe a déjà commencé à tester la technologie sur un autre modèle animal avec l'objectif d'optimiser encore la dose de rayonnement pour l'efficacité et le résultat esthétique.

Source: 2015 American Association of Pharmaceutical Scientists Annual Meeting and Exposition Communiqué Oct. 28, 2015 Radiotherapeutic bandage shows potential as treatment for skin cancer (Visuel e-Cancer)

Plus sur le Cancer de la peau

Autres actualités sur le même thème

Pages