Vous recherchez une actualité
Actualités

CORONAVIRUS NCoV: En France, seul 1 cas est confirmé

Actualité publiée il y a 7 années 3 mois 6 jours
Ministère de la santé

C’est un seul premier cas d'infection par le nouveau coronavirus (NCoV) qui a été confirmé en France le 7 mai 2013, précise, au 11 mai, le Ministère de la santé dans un communiqué. Alors que ces derniers jours, parmi les 120 contacts de ce cas, 4 personnes dans la journée du 10 mai, présentaient des symptômes ayant conduit à leur isolement, pour 3 personnes, des résultats négatifs viennent d’être confirmés par le centre national de référence de l’Institut Pasteur, à Paris. Reste un dernier cas, en attente de résultats complémentaires.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Selon le dernier rapport de l'Organisation mondiale de la Santé, 33 personnes au total, ont été diagnostiquées avec une infection causée par NCoV, identifié à l'été 2012 au Qatar. 18 décès ayant été constatés, le taux de létalité sur ces premiers cas s'élève à 60%.


Le 7 mai, un premier cas, un premier cas d'infection respiratoire aiguë liée au nouveau coronavirus (NCoV) avait été signalé à l'Institut de Veille Sanitaire (InVS). Le patient revenait d'un séjour aux Emirats arabes unis. Le Ministère de la Santé avait alors lancé une enquête épidémiologique approfondie autour de ce cas. Des recherches ont donc été conduites auprès de 120 contacts de ce patient, en particulier au sein des établissements hospitaliers dans lesquels il a séjourné. Parmi les 120 contacts identifiés, 4 présentent des symptômes qui ont conduit à des prélèvements virologiques et à leur mise sous observation, en isolement, en service d'infectiologie.

Pour 3 personnes, les sont résultats négatifs.
Pour une personne, des examens complémentaires sont nécessaires. Il s'agit d'un patient ayant partagé la chambre du premier patient atteint d'une infection à coronavirus, au CH de Valenciennes.
Le 11 mai un nouveau cas serait suspect mais reste également à confirmer.

Les autorités sanitaires rappellent l'importance de signaler, à son médecin traitant ou au centre 15, tout symptôme évocateur (toux, troubles respiratoires, fièvre) dans les jours qui suivent un voyage au Proche ou Moyen-Orient. Le protocole de prise en charge défini par le Haut conseil de la santé publique a été diffusé aux professionnels et établissements de santé. Enfin, la Ministre de la Santé, Marisol Touraine, se rend le 11 mai au CHRU de Lille où le patient atteint est actuellement hospitalisé.

Aujourd'hui, si on sait NCoV à transmission interhumaine et nosocomiale, aucun traitement n'est encore validé pour l'Homme et l'on ne dispose que de peu d'informations sur sa pathogenèse et sa transmissibilité.

Autres actualités sur le même thème