Vous recherchez une actualité
Actualités

DÉVELOPPEMENT: La compagnie d'un chien, le meilleur anxiolytique chez l'enfant

Actualité publiée il y a 3 années 9 mois 3 semaines
Preventing Chronic Disease

De nombreuses associations positives entre la vie avec la compagnie d’un chien et les résultats de santé ont été documentés, dont la prévention de la sédentarité bien sûr, du risque cardiaque, mais aussi des effets positifs sur l’humeur et la santé mentale. Cette étude apporte des preuves d’avantages similaires pour les jeunes enfants. Les conclusions, présentées dans la revue Preventing Chronic Disease des US Centers for Disease Control (CDC) mettent en exergue le bon équilibre mental des enfants qui bénéficient de cette compagnie dynamique et sympathique.


L'étude a été menée auprès de 643 enfants âgés de plus de 18 mois, âgés en moyenne de 6,7 ans reçus dans un contexte de soins primaires pédiatriques. 58% de ces jeunes patients avaient des chiens de compagnie à la maison. Les parents ont renseigné, via un système de questionnaire de santé complet en ligne (DartScreen), les différentes mesures de l'enfant, son niveau d'activité physique, le temps d'écran, la santé mentale, et la présence d'un animal de compagnie.

L'analyse des données montre que :

· la présence d'un chien de compagnie n'a pas d'influence

- sur l'IMC

- le temps d'écran (2 heures ou moins),

- ou l'activité physique !

· En revanche, la présence d'un chien de compagnie a bien une influence significative sur la santé mentale de l'enfant :

- Si 12% des enfants avec un chien présentent des symptômes cliniques d'anxiété et de troubles connexes, c'est le cas de 21% des enfants qui vivent sans animal de compagnie.

- et, globalement le risque de troubles anxieux chez l'efant est bien plus faible lorsqu'uil a la compagnie d'un chien.

Avoir un chien à la maison est donc bien associé à une diminution du risque d'anxiété à l'enfance. On peut penser que l'effet activité liée à la compagnie d'un chien est plus significatif à l'âge adulte. Enfin, on peut rappeler aussi l'effet désensibilisation et « anti-allergie » de l'animal de compagnie.

Enfin, les CDC rappellent aussi les bénéfices chez l'adulte, avec ce schéma simple mais explicite :

Source: Preventing Chronic Disease November 25, 2015 DOI: 10.5888/pcd12.150204 Pet Dogs and Children's Health: Opportunities for Chronic Disease Prevention?

Lire aussi: MODE de VIE: Vivre avec un chien, c'est faire 10 ans de moins –

NEURO: Votre chien est sensible à vos accents d'émotions –

GÉRONTO: L'humeur du chien trahit la santé de son maître –

SANTÉ CARDIAQUE: Le chien, un ami de cœur -

Autres actualités sur le même thème