Vous recherchez une actualité
Actualités

DIABÈTE : Le Lantus de Sanofi prouve son efficacité, sans trop de prise de poids

Actualité publiée il y a 7 années 11 mois 1 semaine
47è Congrès annuel de l'EASD

Sanofi a présenté à l’occasion du 47è Congrès annuel de l’EASD (Lisbonne) les bons résultats du traitement par Lantus (insuline glargine injectable) chez des patients atteints de diabète de type 2 avec un meilleur contrôle de la glycémie, mais moyennant une prise de poids modérée. Par ailleurs, l’ajout d’une insuline prandiale (au moment des repas), Apidra® à l’insuline basale ( Lantus®) permet d’intensifier le contrôle glycémique avec moins d’hypoglycémie.

Une prise de poids raisonnable : D'une manière générale, avec Lantus la prise de poids s'avère et similaire à celle observée dans le groupe témoin de patients traités par d'autres insulines ou antidiabétiques oraux (ADO) ou modification de régime alimentaire (prise de poids moyenne avec Lantus 2,2 kg vs 2,1 kg). La plus faible prise de poids a été enregistrée chez les patients dont le taux d'HbA1c à l'instauration du traitement était inférieur à 8% et chez les patients de plus de 65 ans.


Une insuline prandiale pour améliorer le contrôle glycémique : Par ailleurs, ajouter Apidra ® (insuline glulisine) au moment du repas au traitement par Lantus ® (insuline glargine) augmenterait l'efficacité du traitement, réduirait les crises d'hypoglycémie, par rapport à la prise d'insuline asparte prémélangée, deux fois par jour. Ce sont les résultats d'un essai randomisé de 60 semaines qui a comparé l'efficacité, la prise de poids corporel et les taux d'hypoglycémie chez les personnes atteintes de diabète de type 2 traités avec 3 régimes d'insuline: prémélangée deux fois par jour 70/30 protamine-aspart/aspart ( n = 192), Lantus ® + une dose d' Apidra ® (n = 189), et Lantus ®, plus addition progressive d'Apidra ® (n = 191). L'ajout d'insuline d'Apidra ® aux repas au traitement par Lantus ® s'avère efficace pour l'intensification de l'insuline et le contrôle à long terme du diabète. 49% des patients ayant reçu une dose d'Apidra ® au repas en plus de Lantus et 45% avec introduction progressive d'Apidra® ont atteint l'objectif d'HbA1c <7%.

«L'ajout d'une injection unique d'insuline prandiale à l'insuline basale permet l'intensification du traitement pour les diabétiques de type 2 avec moins d'hypoglycémie que l'insuline pré-mélangée ».

Autres actualités sur le même thème