Vous recherchez une actualité
Actualités

IAS Conférence on VIH: Une nouvelle combinaison antirétrovirale fait ses preuves chez l'Enfant

Actualité publiée il y a 5 années 5 mois 1 semaine
IAS

Ces résultats de l’essai ARIEL, présentés à la 7è Conférence internationale de l’International AIDS Society (IAS- Kuala Lumpur), confirment l’efficacité de la combinaison darunavir / ritonavir (DRV / RTV) chez l’Enfant infecté au VIH. Plus de trois quarts des enfants ayant reçu ce traitement antirétroviral (TARV) ont atteint une charge virale indétectable à 48 semaines.

Seuls 3 échecs virologiques et un abandon en raison d'événements indésirables ont été constatés dans cet essai de phase II, multicentrique sur 5 pays, mené auprès de 21 enfants, âgé en moyenne de 4 ans, dont 11 filles, 12 enfants noirs ou afro-américains, 6 enfants blancs, 2 enfants métis et 1 enfant asiatique. La charge virale des enfants au début de l'étude était, en moyenne, de 22.000 copies / ml, et le taux de CD4 de 927.


Ces résultats à 48 semaines montrent une charge virale inférieure à 50 copies/mL chez 81% des enfants de l'étude et < à 400 copies / mL chez 85,7% d'entre eux.

· L'analyse de la FDA aboutit à une conclusion comparable soit une charge virale < 50 copies en semaine 48 chez 71,4% des enfants.

· Pendant les 48 semaines de traitement, le taux de CD4 a augmenté en moyenne de 4%.

· Les 2 enfants qui avaient des mutations de résistance au darunavir au départ de l'essai montrent une charge virale < 50 copies en semaines 24 et 48.

· Sur les 3 enfants en échec virologique à la semaine 48, 2 n'ont jamais atteint une charge virale indétectable et 1 a présenté un rebond de la charge virale.

L'Agence américaine Food and Drug Administration avait autorisé la combinaison licence DRV / RTV pour le TARV des enfants âgés de 3 à 6 ans et pesant de 10 à 20 kg, sur la base des résultats de l‘essai ARIEL à 24 semaines.

Source: International AIDS Society Response to DRV/RTV in Children With Antiretroviral Experience (Vignette NIH)

Lire aussi : IAS Conférence on VIH: La greffe de moelle, une voie vers la rémission ?

Autres actualités sur le même thème

Pages