Vous recherchez une actualité
Actualités

INCONTINENCE chez la Femme âgée: Danser, pour mieux contrôler

Actualité publiée il y a 5 années 6 mois 4 jours
Neurourology and Urodynamics

La danse pour traiter l'incontinence urinaire chez la femme âgée, c’est original mais efficace, démontre cette étude canadienne menée par des experts en réhabilitation gériatrique. Ses conclusions, publiées dans la revue Neurourology and Urodynamics montrent comment un set d'exercices de danse associé à un programme de physiothérapie pelvienne, le tout sur console de jeu, a permis à 24 femmes âgées de retrouver une bonne maîtrise de leur continence.

La prévalence de l'incontinence urinaire augmente avec l'âge. Plus de la moitié des femmes très âgées souffre d'incontinence, une sur 3 en raison d'une dysfonction du plancher pelvien. La rééducation périnéale et pelvienne contribue efficacement à traiter problèmes des muscles du plancher pelvien, l'hypotonie uré­trale et un tonus périnéal faible. Elle s'adresse autant aux femmes qu'aux hommes. Elle n'est pas réservée aux suites de couches, elle peut également chez la femme âgée, améliorer significativement les symptômes. Dans 70% des cas, ces programmes d'exercices s'avèrent efficaces. Cependant, motiver des femmes âgées à se présenter chaque semaine pour participer à un programme de rééducation des muscles du plancher pelvien n'est pas chose facile. Ces chercheurs et cliniciens canadiens ont donc souhaité ajouter une dimension « plaisir » et « socialisation » à la rééducation.

 

 

C'est le Dr Chantal Dumoulin, professeur d'urologie, gynécologie et vieillissement, à l'Université de Montréal qui a eu l'idée de compléter un programme de rééducation des muscles du plancher pelvien, sur vidéo par des exercices de danse ludiques. Au bout de quelques semaines, elle constate chez les 24 participantes de l'étude, âgées de 65 ans en moyenne et sujettes à au moins 2 épisodes d'incontinence mixte, une plus forte diminution des fuites urinaires quotidiennes, en comparaison du suivi du seul programme de rééducation. De plus, l'adhésion des participantes (92%) s'avère quasi-totale, aucune patiente n'a abandonné le programme en cours. 91% des patientes se sont déclarées satisfaites du programme.

 

 

 

Or l'adhésion, c'est le facteur clé de réussite d'une rééducation pelvienne : Plus on pratique, plus on renforce les muscles du plancher pelvien. Les exercices de danse apportent une dimension concrète à des exercices traditionnellement statiques. La danse donne confiance aux femmes, car elles doivent bouger les jambes rapidement pour suivre les chorégraphies présentées en vidéo. Enfin, les patientes prennent conscience qu'il est possible de contracter les muscles du plancher pelvien et éviter les fuites tout en poursuivant normalement les activités de la vie quotidienne.

 

 

Même chez la femme plus âgée, le respect de règles hygiéno-diététiques, une rééducation périnéale et, si nécessaire, le choix de protections adaptées, permettent de poursuivre normalement ses activités quotidiennes et de préserver une bonne qualité de vie. Le recours à différentes techniques chirurgicales ou traitements médicamenteux peut aussi, parfois, être envisagé.

 

 

Source: Neurourology and Urodynamics 2014 DOI: 10.1002/nau.22553 Virtual reality rehabilitation as a treatment approach for older women with mixed urinary incontinence: a feasibility study (Visuel© nyul - Fotolia.com)

Pour en savoir plus avec TENA Types, causes et traitement de l'incontinence

 

Recevoir un échantillon

 

Autres actualités sur le même thème