Vous recherchez une actualité
Actualités

LONGÉVITÉ: Perdre l'odorat, prédictif de décès ?

Actualité publiée il y a 4 années 6 mois 2 semaines
PLoS ONE

Perdre peu à peu la perception de certaines odeurs, ou anosmie pourrait prédire un risque accru de décès prématuré, conclut cette étude de l'Université de Chicago, menée auprès d’adultes âgés de 57 ans et plus. Les conclusions, publiées dans la revue PLoS ONE, suggèrent un prédicteur de risque de décès tout aussi significatif que certaines causes majeures, comme le cancer.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités