Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ INFANTILE: Relooker les cantines scolaires pour guider les choix alimentaires

Actualité publiée il y a 5 années 9 mois 2 semaines
The Journal of Pediatrics

Alors qu’aux Etats-Unis, la prévalence de l’obésité infantile, après avoir triplé depuis les années 80, atteint près de 15%, le gouvernement américain a mis en œuvre une série de mesures pour rendre les repas scolaires plus équilibrés, en augmentant la part des grains entiers, des fruits et des légumes. Cette étude à paraître dans le Journal of Pediatrics montre que de petits aménagements de présentation peu coûteux peuvent réellement influencer le choix et la consommation alimentaires des enfants.

"Voulez-vous croquer une pomme?" : Le Pr Andrew S. Hanks et ses collègues du Cornell Center for Behavioral Economics in Child Nutrition Programs (B.E.N. Center) ont étudié les effets de multiples petites interventions, appelées relooking des cantines, dans les cafétérias de deux collèges de l'ouest de New York. Dans la salle à manger, des efforts ont été faits pour renforcer l'attractivité des fruits et légumes avec des emplacements privilégiés dans le self et des messages du type "Voulez-vous croquer une pomme?", des aménagements qui ont coûté moins de 50 dollars.


Pour mesurer l'impact de ce relooking intelligent, les chercheurs ont enregistré ce qui restait sur les plateaux après le déjeuner, à la fois avant et après l'intervention. Après relooking, les étudiants s'avèrent 13% plus susceptibles de prendre des fruits et 23% plus susceptibles de prendre des légumes. La consommation de fruits réelle a augmenté de 18% et la consommation de légumes de 25% et les jeunes ont une propension plus élevée à finir leur portion de fruits ou de légumes (16% et 10%, respectivement).

Un aménagement donc qui a le potentiel d'amener les enfants à développer des habitudes de choix alimentaires et de consommation plus sains, même lorsqu'ils sont confrontés à des options moins saines. Des changements simples qui pourraient également être efficaces dans les cafétérias d'autres organisations, comme celles des hôpitaux, des entreprises ou des maisons de retraite.

Source: The Journal of Pediatrics DOI 10.1016/j.jpeds.2012.12.031 February 2013 Smarter Lunchrooms Can Address New School Lunchroom Guidelines and Childhood Obesity (Visuel © Monkey Business - Fotolia.com)

Accéder à nos dossiers-Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Obésité de l'enfant (1/6)
Troubles du comportement alimentaire

Autres actualités sur le même thème

Pages