Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ: Jouer à Tetris pour oublier ses fringales

Actualité publiée il y a 4 années 9 mois 2 semaines
Appetite

Faudra-il remplacer une dépendance par une autre ? C’est un peu ce que suggère cette étude. En jouant quelques minutes à Tetris, on pourrait peut réduire son appétence pour la nourriture, les cigarettes ou encore l'alcool, selon cette étude menée à l'Université de Plymouth et publiée dans la revue Appetite. En cause, la concentration nécessaire pour accomplir une tâche visuelle, ici avec le jeu Tetris, et donc la déconnexion possible de l’imagerie alimentaire…

Ces psychologues sont partis en effet de l'hypothèse que l'imagerie est au cœur de l'envie et que la stimulation visuelle induite par le jeu pourrait réduire ces envies, assez longtemps pour les éteindre définitivement.


Les participants ont indiqué quels « besoins » ils éprouvaient et en ont précisé l'intensité voire le niveau addictif. Les chercheurs leur ont proposé, soit de jouer à Tetris, soit de charger un programme d'ordinateur (groupe témoin). Après seulement trois minutes de jeu, les individus ont à nouveau été invités à évaluer leurs envies.

L'analyse constate que les participants qui avaient joué à Tetris voient leurs envies réduites de 24% et décrivent une imagerie de ces envies moins présente. Les chercheurs expliquent qu'en « occupant », avec le jeu, la mémoire de travail visuo-spatiale, ils parviennent à réduire ces envies ou addictions. Ils suggèrent que Tetris pourrait, hors du laboratoire et dans la vraie vie, constituer un outil d'aide pour suivre un régime alimentaire, arrêter de fumer ou de consommer de l'alcool.

Jouer à Tetris peut aider le sujet à garder le contrôle : Le Pr Andrade, de l'Institut de la cognition de l'Université et co-auteur de l'étude, explique que les épisodes de craving ne durent que quelques minutes au cours desquelles le sujet est stimulé par « son imagerie visuelle » et a perspective de récompense à la clé. Le jeu Tetris pourrait permettre de résister durant ces laps de temps critiques en empêchant le cerveau de créer cette imagerie liée aux envies.

Enfin, à part Tetris, n'oublions pas qu'il y a l'exercice physique.

Source: Appetite 5 February 2014doi.org/10.1016/j.appet.2014.01.073 Playing 'Tetris' reduces the strength, frequency and vividness of naturally occurring cravings (Visuel © anyaberkut - Fotolia.com)

Accéder à nos dossiers- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Obésité de l'enfant (1/6)
Troubles du comportement alimentaire

Autres actualités sur le même thème

Pages