Vous recherchez une actualité
Actualités

OSTÉOPOROSE: Faudra-il boire de la bière pour y échapper?

Actualité publiée il y a 8 années 3 semaines 6 jours
Nutrition

Consommer une bière par jour (seulement) pourrait prévenir l'ostéoporose. Et, pour les femmes non amatrices de bière, cette étude met aussi en évidence, un bénéfice de l’éthanol du vin sur la prévention de la perte osseuse. Selon cette recherche de chercheurs de l’Université de Cambridge, publiée dans l’édition d’octobre de la revue Nutrition, un peu d’alcool permet donc aux femmes de rester bien droites.

Le professeur Jonathan Powell, directeur de recherche en nutrition à l'Université Cambridge, a mené cette étude auprès de 1.700 femmes en bonne santé, âgées en moyenne de 48 ans. Les chercheurs constatent une densité osseuse plus élevée chez les femmes consommatrices régulières de bière, donc une réduction du risque d'ostéoporose. Une consommation d'un « demi » par jour suffirait, car l'association bière-densité osseuse n'est pas dose dépendante.


Mais pourquoi? L'étude montre que la bière est une source de silicium, un minéral essentiel dans le maintien de la densité osseuse et le renouvellement de l'os. On trouve également du silicium dans certains légumes dont les haricots, mais la bière serait une source à privilégier, le silicium est l'un des ingrédients utilisés dans le processus de brassage et donc fortement présent. Ainsi, l'étude montre que le taux d'absorption du silicium à partir de la bière est plus élevée qu'avec tout autre aliment. Plusieurs études antérieures avaient déjà montré l'association silicium dans le régime alimentaire et densité minérale osseuse. Le silicium se combinerait avec les œstrogènes, et donc, au fil du vieillissement et de la diminution du taux œstrogènes, produirait un effet bénéfique.

Et le vin? Jonathan Powell a également étudié les effets de l'éthanol, présent dans le vin, et constate qu'il contribue également à prévenir la perte osseuse alors que le silicium favorise la croissance des nouveaux tissus osseux.

Une pinte de bière, qui contient environ 8mg de silicium, représente environ un tiers de notre apport quotidien recommandé. Les chercheurs recommandent donc aux femmes pré-ménopausées de boire une demi-pinte par jour et aux femmes ménopausées une pinte de bière par jour !

Autres actualités sur le même thème