Vous recherchez une actualité
Actualités

PERTE de POIDS: Faut-il prendre un bon petit-déjeuner?

Actualité publiée il y a 6 années 1 mois 1 semaine
Obesity

L’allégation selon laquelle un petit-déjeuner copieux est bon pour la santé se vérifie ici, y compris chez des femmes en surpoids atteintes de syndrome métabolique. Cette étude d’Universités israéliennes, publiée dans la revue Obesity, montre ainsi qu’un « bon » petit-déjeuner (mais équilibré) va permettre d’améliorer certaines mesures du syndrome métabolique, comme la glycémie. Alors que la plupart des régimes de perte de poids se concentrent sur la réduction du nombre de calories, ces conclusions rappellent l’importance d'équilibrer les différents repas. L'important n'est pas seulement ce que l’on mange, mais quand on le mange.


Cette étude randomisée a porté sur 93 femmes, en surpoids ou obèses, âgées en moyenne de 46 ans, avec syndrome métabolique, réparties en 2 groupes, et suivies sur 12 semaines,

· un groupe « petit déjeuner » pour lequel le petit déjeuner était le repas le plus copieux de la journée (700 Kcal),

· un groupe « dîner » où le repas du soir était le repas le plus copieux de la journée.

En dehors de ce calendrier, les participants ont reçu un régime global identique correspondant à un apport calorique « réduit » de 1.400 kcal par jour. Au cours du suivi, les chercheurs ont mesuré les changements dans la perte de poids, le tour de taille et les mesures liées au syndrome métabolique (niveaux d'insuline, de lipides).

5 kilos de moins en 3 mois, avec un bon petit-déjeuner : L'étude constate que ces 2 régimes ont conduit à la perte de poids et une amélioration du contrôle de la glycémie, mais avec des améliorations bien supérieures dans le groupe petit déjeuner :

· La perte de poids atteint 8,7 kg dans le groupe petit déjeuner vs 3,6 kg dans le groupe dîner, soit une différence de 5,1 kg,

· le tour de taille a diminué de 8,5 cm dans le groupe petit déjeuner vs 3,9 cm dans le groupe dîner, soit une différence de 4,6 cm,

· de nombreuses mesures liées au syndrome métabolique sont améliorées dans les deux groupes mais plus fortement dans le groupe petit déjeuner (glycémie à jeun, niveaux d'insuline et résistance à l'insuline),

· les niveaux de faim et de satiété déclarés sont significativement meilleurs dans le groupe petit déjeuner.

L'étude confirme donc, à nouveau, que le moment du repas reste important dans la réussite et les résultats d'un programme de perte de poids et qu'un petit déjeuner plus riche en calories avec un dîner moins riche est bénéfique et semble une alternative intéressante pour le traitement de l'obésité et du syndrome métabolique.

Source: Obesity March 20 2013 DOI: 10.1002/oby.20460 High Caloric Intake at Breakfast vs. Dinner Differentially Influences Weight Loss of Overweight and Obese Women (Visuel Fotolia © monticellllo)

Lire aussi: ALIMENTATION: L'important ce n'est pas ce que l'on mange, c'est quand on le mange -

OBÉSITÉ: Sauter le petit déjeuner accroît le risque de diabète

.com)

Accéder à nos dossiers- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Obésité de l'enfant (1/6)
Troubles du comportement alimentaire

Autres actualités sur le même thème