Vous recherchez une actualité

Actualités

RESVÉRATROL: Il prévient la perte de mémoire en protégeant l'hippocampe

Actualité publiée il y a 3 années 5 mois 1 semaine
Scientific Reports

Des effets positifs du resvératrol -un antioxydant présent dans les raisins, le vin ou le chocolat- sur l'hippocampe, une zone du cerveau essentielle pour la mémoire, l'apprentissage et l'humeur, nous sont suggérés ou confirmés par cette étude américaine.Bref, ces nouvelles données, présentées dans les Scientific Reports apportent à la preuve du caractère protecteur du resvératrol contre le déclin cognitif lié à l’âge.

De nombreux bénéfices ont été accordés au resvératrol, présent dans le vin rouge –mais aussi le chocolat-, tels que ses effets anti-inflammatoires et ses capacités préventives contre le diabète, les maladies cardiovasculaires, certains cancerset même la maladie d'Alzheimer. Une récente étude des NIH a même retracé l'activité métabolique dans des cellules traitées avec du resvératrol jusqu'à l'activation des sirtuines propices à la longévité. Enfin, d'autres études ont suggéré que l'apport en resvératrol par voie alimentaire est aussi (ou surtout) associé à certain nombre de facteurs propices à la santé et qu'au-delà des effets cellulaires directs déjà suggérés, une bonne partie des bénéfices associés viendrait globalement d'un mode de vie plus sain… Bref, le resvératrol a globalement été largement vanté pour ses bénéfices pour la santé, ces chercheurs suggèrent ou confirment ses effets positifs sur l'hippocampe, une zone du cerveau essentielle pour la mémoire, l'apprentissage et l'humeur.


Le Dr Ashok K. Shetty, professeur au Département de médecine cellulaire et moléculaire à l'Université du Texas A&M Health a réévalué les bénéfices possibles du resvératrol, sur la déficience cognitive liée à l'âge, sur des rats âgés. Son étude montre que le traitement par resvératrol apporte des bénéfices évidents en termes d'apprentissage, de mémoire et d'humeur chez ces rats âgés. Alors que chez les rats témoins, la capacité de mémoire spatiale est considérablement diminuée entre 22 et 25 mois, chez les rats traités, l'apprentissage spatial et la mémoire est améliorée.

  • En cause, une neurogenèse approximativement multipliée par 2 avec le resvératrol, une microvascularisation améliorée et un niveau inférieur de d'inflammation chronique dans l'hippocampe.

L'étude démontre donc l'effet chez l'animal mais fournit également des explications claires, suggérant que le resveratrol/ ou un traitement à base de resvératrol peut, à l'âge mûr contribuer à améliorer la mémoire et l'humeur chez la personne âgée. Les auteurs font l'hypothèse que le resvératrol pourrait aussi aider les patients atteints de maladies neurodégénératives graves telles que la maladie d'Alzheimer.

Source: Scientific Reports 28 January 2015 doi:10.1038/srep08075 Resveratrol Prevents Age-Related Memory and Mood Dysfunction with Increased Hippocampal Neurogenesis and Microvasculature, and Reduced Glial Activation

Plus d'études impliquant le Resvératrol, sur la Mémoire

Autres actualités sur le même thème

Pages