Vous recherchez une actualité
Actualités

STRESS POST-TRAUMA: Risque d'obésité confirmé chez les femmes

Actualité publiée il y a 4 années 12 mois 2 jours
JAMA Psychiatry

La prédisposition au syndrome de stress post-traumatique (SSPT) a déjà été liée à la ghréline, une hormone déjà connue pour stimuler l’appétit et favoriser l’adiposité. Cette nouvelle étude, de l’École Mailman de l'Université Columbia confirme le SSPT comme un facteur majeur de risque d'obésité chez les femmes. Les conclusions, publiées dans la revue JAMA Psychiatry, confirment, en effet, que les femmes qui souffrent du SSPT prennent du poids bien plus rapidement.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités