Vous recherchez une actualité
Actualités

TABAC: Une seule cigarette par jour peut vous briser le coeur

Actualité publiée il y a 7 années 7 mois 4 semaines
Circulation: Arrhythmia and Electrophysiology

Les femmes qui fument, même modérément, courent un risque de mort subite d'origine cardiaque y compris celles qui fument juste une cigarette par jour. Ce sont les conclusions de cette large étude de cohorte, menée par des chercheurs de la Harvard Medical School et publiée dans l’édition du 11 décembre de la revue Circulation: Arrhythmia and Electrophysiology. Des conclusions qui confirment un risque coronarien double chez les femmes fumeuses, même modérément.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Les chercheurs de la Harvard Medical School, de l'Université d'Alberta (Canada), soutenus par les US National Institutes of Health, montrent sur 101.018 femmes participant à la Nurses Health Study, et suivies durant 30 ans, que même des fumeuses modérées fumant 1 à 14 cigarettes par jour ont un risque double de mort cardiaque subite. Les auteurs résument : une seule cigarette par jour peut vous tuer.


A l'issue des 30 années de suivi, les auteurs constatent 351 morts cardiaques subites, soit un taux de décès de 0,35%. Les chercheurs rappellent que la mort cardiaque subite est la principale cause de décès par maladie cardiovasculaire et que le tabagisme a déjà été fortement lié au risque de mort cardiaque subite. Dans leur étude, les 100.000 participantes ont été réparties selon leur consommation, 1 à 14, 15 à 24, 25 cigarettes par jour ou plus. Parmi les 101.018 femmes qui n'avaient pas développé, au départ de l'étude, de maladie coronarienne, d'accident vasculaire cérébral ou de cancer à l'inclusion,

- 29,1% étaient fumeuses,

- 26,4% ex-fumeuses,

- 44,5% n'avaient jamais fumé.

· Par rapport à l'absence d'histoire de tabagisme, le tabagisme actuel est associé à un risque double de mort cardiaque subite (RR : 2,44 IC : 95% de 1,80 à 3.31) et le tabagisme passé à un risque accru de 40% (risque relatif 1,40 IC à 95% 1,10 à 1,79).

· Le risque de mort subite est linéairement associé à la quantité de cigarettes fumées par jour et la durée du tabagisme.

· Par rapport aux personnes n'ayant jamais fumé, une consommation modérée de cigarettes (1 à 14 cigarettes par jour) est associée à une augmentation statistiquement significative de 84% du risque de mort cardiaque subite (RR : 1,84 IC : 95% de 1,16 à 2,92)

· 5 années supplémentaires de poursuite du tabagisme sont associées à une augmentation de 8% du risque mort cardiaque subite.

· Ce risque diminue néanmoins en proportion avec le temps écoulé depuis l'arrêt du tabac, et, au bout de 20 ans d'arrêt, rejoint celui d'une personne qui n'a jamais fumé.

Conclusion, chez les femmes, la relation entre tabagisme et risque cardiaque est extrêmement forte mais certains des méfaits du tabagisme peuvent s'estomper après l'arrêt du tabac, 2 incitations sérieuses, donc, à arrêter.

Source: Circulation: Arrhythmia & Electrophysiology online December 11, 2012, doi: 10.1161/​CIRCEP.112.975219 Smoking, Smoking Cessation and Risk of Sudden Cardiac Death in Women.

Lire aussi: TABAC: Vers une nouvelle hausse des prix pour dissuader une bonne fois?

Accéder aux dernières actualités sur le Tabac

Autres actualités sur le même thème