Vous recherchez une actualité
Actualités

THROMBOSE: Vers un test d'urine pour détecter les caillots

Actualité publiée il y a 6 années 1 mois 3 semaines
ACS Nano

Crises cardiaques, athérosclérose, accidents vasculaires cérébraux, des causes majeures de décès, sont liés à la formation de caillots sanguins. Mais diagnostiquer un caillot de sang ou une thrombose reste délicat car les outils cliniques actuels ne sont pas toujours fiables. Cette équipe du Koch Institute (Allemagne) qui s’est attachée à développer un moyen plus simple et plus fiable pour détecter ces caillots sanguins proposent aujourd’hui, un test d'urine. L’efficacité de ce nouveau test est documentée sur des souris de laboratoire dans la revue ACS Nano.


Sangeeta N. Bhatia et ses collègues rappellent que les caillots sanguins sont des amas de plaquettes et de protéines de fibrine qui, habituellement se forment pour une bonne raison, stopper un saignement après une blessure. Mais lorsqu'un caillot se forme sans bonne raison, dans le cadre d'une thrombose veineuse profonde, le blocage de la circulation sanguine va provoquer des douleurs et le caillot pourra se déplacer dans tout le corps vers le cœur ou le cerveau…

L'équipe a donc développé puis testé des « biomarqueurs synthétiques » auxquels elle a ajouté de petits morceaux de protéines appelés peptides, le tout étant intégré à des nanomatériaux. Les chercheurs ont ensuite injecté ces minuscules nanomatériaux dans des souris. Ces peptides se détachent en présence d'un caillot de sang ce qui s'avère détectable par un simple test d'urine.

Source: American Chemical Society ACS DOI: 10.1021/nn403550c September 9, 2013 Nano Nanoparticles That Sense Thrombin Activity As Synthetic Urinary Biomarkers of Thrombosis

Actualités sur la Thrombose

Autres actualités sur le même thème