Vous recherchez une actualité
Actualités

URGENTURIE: Le cas de Madame C. à déficience cognitive légère

Actualité publiée il y a 4 années 4 jours 21 heures
Cas patient

Madame C., âgée de 70 ans, ancien professeur d’économie, pèse 70 Kg pour 1m60 et a récemment pris 10 kg malgré la pratique régulière de la marche. Madame C. présente une incontinence urinaire par impériosité, surtout diurne, mais aussi une nycturie depuis son accident vasculaire cérébral. Les troubles surviennent sur impériosités là l’occasion de certaines activités de la journée. La patiente a opté pour une protection TENA Lady pour pouvoir poursuivre normalement ses activités quotidiennes et en est satisfaite. Cependant, la gêne sociale exprimée reste importante. Le besoin est ressenti sans aucune anomalie ni douleur. La progression du besoin est urgente. La miction est facile. Le jet urinaire est perçu, vif et continu. La fréquence mictionnelle est de 7 à 9 par jour pour 1 à 2 levers nocturnes. La sensation de vidange vésicale est complète. Le stop test n’a jamais été essayé.


Le recueil clinique :

- Il n'y a pas de notion d'infections urinaires.

- L'examen cytobactériologique des urines présenté est stérile et le contrôle par bandelette urinaire le confirme.

- La patiente ne se plaint pas de problèmes génito-sexuels mais elle déclare l'absence actuelle d'activité sexuelle.

- La patiente présente des troubles du sommeil, avec plusieurs levers et mictions par nuit et une déficience cognitive modérée.

- L'autonomie pour les activités de la vie quotidienne est conservée.

- Le transit est satisfaisant et régulier.

- Les apports hydriques sont faiblement estimés à 950 ml par jour.

L'examen clinique :

- La vessie est de faible capacité, hyperesthésique, normo-compliante et stable.

- La valeur du profil urétral est normale et stable.

- La dysurie (difficulté à l'évacuation) est franche sans résidu post-mictionnel.

- La recherche d'instabilité urétrale est négative.

Les antécédents médico-chirurgicaux :

- Accident vasculaire cérébral hémorragique frontal et sylvien gauche par rupture d'anévrysme compliqué d'un coma d'une durée d'un mois, en 2010.

- Troubles de la mémoire pris en charge par une orthophonie.

- Constipation.

- Appendicectomie.

Les antécédents gynéco-obstétricaux :

- 2 accouchements par voie naturelle (poids de naissance des enfants 3kg750 et 4kg avec pour chaque naissance, une épisiotomie).

- 1 fausse couche, une interruption volontaire de grossesse.

- Ménopause à l'âge de 55 ans sans traitement hormonal substitutif et suivi gynécologique régulier.

- Absence de rééducation pelvi-périnéale.

- Enurésie dans l'enfance (fragilité périnéale).

Les traitements en cours : Prozac et Dépakine.

Examen neurologique et du périnée : Le périnée présente une trophicité normale. On observe un discret déroulement global antérieur et postérieur. Le tonus anal est normal. On retrouve les réflexes périnéaux à la toux et le clitorido- anal. Les réflexes périnéaux nociceptifs et à l'étirement sont absents. Il n'y a pas d'anomalie sensitive dans les territoires sacrés. Le testing musculaire périnéal est de 2/5 épuisable.

Etude des réflexes et des sensibilités aux membres inférieurs : Il n'y a pas d'anomalie des réflexes, pas d'anomalie sensitive ou motrice, le test au diapason est pathologique au niveau du membre inferieur gauche, la force musculaire est de bonne qualité.

Propositions de conduites à tenir :

· réaliser des séances de rééducation pelvi-périnéale avec un kinésithérapeute expérimenté,

· réaliser un calendrier mictionnel au moins sur 24h,

· passer une échographie vésico-rénale avec étude des parois vésicales en statique et dynamique et recherche de résidu post-mictionnel,

· prendre rendez-vous en consultation mémoire,

· augmenter les apports hydriques,

· adopter une protection adaptée pour la nuit, de type TENA Lady Maxi Nuit ou TENA Lady Silhouette Nuit pour réduire le nombre de levers nocturnes liés à la nycturie.


Auteur :
Dr Lamia Fourni Consultation d'urodynamique Unité de Gériatrie Aiguë Hôpital Antoine-Béclère, Clamart (AP-HP)

Pour en savoir plus sur l'Incontinence

Autres actualités sur le même thème