Vous recherchez une actualité
Actualités

ANÉVRISME: Des fruits pour éviter la rupture

Actualité publiée il y a 5 années 3 mois 3 semaines
Criculation

Consommer des fruits -mais les légumes- réduit le risque de développer un anévrisme de l'aorte abdominale (AAA), conclut cette étude du Karolinska Institutet, publiée dans la revue Circulation. Un conseil pour les hommes, principales victimes de l’AAA.

L'anévrisme de l'aorte abdominale concerne surtout les hommes fumeurs après 65 ans et, au total 6 à 7.000 personnes par an. Son incidence est en progression en France. Cette dilatation permanente de l'aorte abdominale peut être fatale en cas de rupture. Ainsi, environ un patient sur 3 opérés en France suite à rupture d'anévrisme de l'aorte abdominale va décéder.


Les chercheurs ont analysé les données de 44.317 hommes et 36.009 femmes, âgés de 46 à 84 years et suivi durant 13 ans dans 2 cohortes suédoises, les Cohort of Swedish Men et Swedish Mammography Cohort. Leur consommation de fruits et légumes a été évaluée au départ par questionnaire de fréquence alimentaire et les cas d'AAA relevés à partir des registres des hospitalisations et des événements vasculaires.

Durant la période de suivi, 1086 cas d'AAA dont 222 avec rupture ont été recensés.

L'analyse constate que,

· les plus « gros » consommateurs de fruits (quartile sup.) soit plus de 2 portions par jour, ont un risque réduit de 25% d'AAA

· un risque réduit de 43% de rupture d'AAA, en particulier, vs les plus faibles consommateurs de fruits (<0,7 portion/jour).

· Ainsi, la consommation de 2 fruits par jour est associée à un risque réduit de 31% d'AAA, et de 39% de rupture vs pas de consommation de fruits.

· Aucune association n'est observée avec la consommation de légumes.

Source: Circulation doi: 10.1161/​CIRCULATIONAHA.112.000728 Fruit and Vegetable Consumption With Risk of Abdominal Aortic Aneurysm (Visuel © xalanx - Fotolia.com)

Autres actualités sur le même thème

Pages