Vous recherchez une actualité
Actualités

ARTHROSE: Un cannabinoïde contre la douleur et l'inflammation

Actualité publiée il y a 5 années 4 mois 1 semaine
PLoS ONE

Quelques semaines avant l’arrivée de Sativex® sur le marché français, un médicament à base de cannabis utilisé dans le traitement de la spasticité dans la sclérose en plaques (SEP), cette étude de l’Université de Nottingham suggère que ce type de médicament pourrait également soulager la douleur de l'arthrose. Des données qui confirment le potentiel des cannabinoïdes et l’intérêt de leur usage médical dans les douleurs chroniques.

L'arthrose survient avec l'usure du cartilage de l'extrémité des os entraînant douleur et raideur articulaire jusqu'à l'invalidité. Sa prise en charge consiste à soulager la douleur, à pratiquer un exercice adapté et modéré, à perdre du poids et à remplacer les articulations déficientes mais il n'existe pas de médicaments pour ralentir la progression de la maladie.


Une équipe de chercheurs dirigée par le professeur Victoria Chapman de l'Université de Nottingham montre ici que cibler sélectivement une des molécules impliquées dans les voies de la douleur, appelée cannabinoïde receptor2 (CB2), peut également réduire la douleur sur des modèles animaux de l'arthrose. Les chercheurs ont utilisé pour cette recherche une molécule de cannabinoïde synthétique (donc fabriquée en laboratoire) appelée JWH133 et montrent que l'effet est médié par système nerveux central.

Un double effet attendu, analgésique et anti-inflammatoire : Dans un second temps, les chercheurs identifient la présence du même récepteur, CB2 sur des tissus de moelle épinière humaine et constatent que les niveaux de ce récepteur sont liés à la sévérité de l'arthrose. Ce qui suggère que le composé et la cible sont également pertinents pour traiter la douleur de l'arthrose chez l'Homme. Alors que l'effet anti-inflammatoire des cannabinoïdes a déjà été démontré, un nouveau médicament à base de ce cannabinoïde ciblant CB2 présenterait le double effet bénéfique, analgésique et anti-inflammatoire.

Depuis longtemps le cannabis fait l'objet de nombreuses recherches en raison de ses composés chimiques naturels, les cannabinoïdes, aux effets antalgiques, antispasmodiques ou encore anti-inflammatoires, mais leur utilisation a été limitée en raison des effets secondaires indésirables psychologiques. Avec l'ouverture de l'usage médical du cannabis et le développement de composés cannabinoïdes de synthèse, il est probable que ses indications ne vont faire que s'élargir. Ici, les auteurs précisent que l'objectif est bien de développer un médicament synthétique qui imite le comportement des récepteurs cannabinoïdes sans provoquer d'effets secondaires graves.

Source: PLoS ONE November 25, 2013 DOI: 10.1371/journal.pone.0080440 Cannabinoid CB2 Receptors Regulate Central Sensitization and Pain Responses Associated with Osteoarthritis of the Knee Joint

Lire aussi :

CANNABIS vs DOULEUR: Fumer ou avaler un THC synthétique?

CANNABIS: Son usage médical bénéfique dans les affections chroniques

SCLÉROSE en plaques: Le cannabis a-t-il sa place dans le traitement?

Accéder au dossier Rhumatismes et biothérapies- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier


Interstitiel resposorb

Autres actualités sur le même thème

Pages