Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER: Après une chirurgie, la marche pour soulager la fatigue

Actualité publiée il y a 7 années 7 mois 2 semaines
Journal de l'American College of Surgeons

Après une opération du cancer, la pratique régulière de la marche peut être une approche très bénéfique pour lutter contre la fatigue. Ces recommandations, issues d’une étude publiée dans l’édition d’avril du Journal de l'American College of Surgeons ajoutent aux bienfaits de la pratique d’une activité physique modérée pour les survivants de cancer.

Le National Cancer Institute indique que la fatigue chronique touche jusqu'à 96% des personnes traitées pour un cancer. Cette fatigue est si fréquente qu'on en parle peu entre médecin et patient, on la passe sous silence. L'auteur principal de l'étude, le Pr Thérèse P. Yeo, professeur agrégé de sciences infirmières à l'école Thomas Jefferson de l'University of Nursing (Philadelphie) précise : « La fatigue s'installe alors, ne disparaît pas avec le sommeil et handicape les patients dans leurs activités quotidiennes. Des choses simples comme faire sa toilette, s'habiller, aller de la chambre à coucher à la cuisine deviennent insurmontables. Un type de fatigue qui peut aussi mener à l'anxiété et à la dépression ».


Le Dr Yeo et ses collègues ont recruté 102 patients qui avaient subi une résection chirurgicale du pancréas, pour un cancer de stade IIA ou IIB, âgés de 66 ou 67 ans. Les patients présentaient parfois également des maladies chroniques, telles que l'hypertension ou le diabète, mais aucune affection qui pouvait limiter la mobilité. Les patients ont été randomisés en deux groupes, juste avant leur sortie de l'hôpital: Les participants du groupe de soins habituels sont rentrés chez eux avec des instructions standards, qui ne comportent pas la pratique de la marche ou d'un exercice quotidien. Le groupe d'intervention a suivi un programme de marche sur des durées de plus en plus longues chaque semaine pendant 3 mois. Le premier mois, par exemple, les patients devaient marcher 20 minutes avec 5 minutes d'échauffement et 5 mn de récupération. L'objectif était d'augmenter le temps de marche de 90 à 150 minutes par semaine à la fin du programme de 3 mois.

Une réduction de 27% de la fatigue : Les chercheurs constatent qu'au début de l'étude, 85% de tous les patients rapportaient une fatigue modérée à sévère. 3 mois après la sortie, le groupe d'intervention rapportait une amélioration de 27% de la fatigue, par rapport à une amélioration de 19% pour le groupe de soins standards. Par ailleurs, le groupe marcheur se plaignait de moins de douleur que le groupe standard.

«La beauté de ce programme est que nous ne demandons pas de pratiquer intensément l'aérobic » ajoute le Dr Yeo. «C'est un exercice de faible intensité, accessible à tous et avec la liberté de faire des pauses, si besoin ». Désormais, au Thomas Jefferson University Hospital les professionnels de santé recommandent la marche ou une certaine forme d'aérobie afin que les patients se rétablissent plus facilement. L'idée préconçue est ces patients sont tout simplement trop malades pour pratiquer un exercice, ce n'est pas vrai, ajoute le Dr Yeo. « Grâce aux progrès de l'expertise chirurgicale et des soins intensifs postopératoires, plus de patients se sentent mieux et rentrent plus tôt à la maison après leur intervention. Il n'y a aucune raison que ces patients ne reprennent pas une activité ».

Source: American College of Surgeons « Walking Can Help Alleviate Fatigue after a Cancer Operation

Lire aussi : CHIMIOTHÉRAPIE : Pourquoi fatigue et anémie ne doivent pas être passées sous silence

Accéder au Dossier Oncologie (Visuel) de Santé log Soin à domicile- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème