Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER: Les promesses du brocoli et de la green chemoprevention

Actualité publiée il y a 4 années 3 mois 4 semaines
AACR

Cette étude de l’Université de l’Université de Pittsburgh présentée à la Réunion annuelle de l’American Association for Cancer Research (AACR) de Philadelphie, confirme les propriétés anti-cancéreuses du brocoli, ici en prévention des cancers de la tête et du cou. Les résultats, d’efficacité obtenus sur la souris et d’innocuité obtenus sur un petit groupe de bénévoles en bonne santé, viennent enrichir la preuve d’une tendance de plus en plus marquée de la prévention des cancers par les plantes (ou composés naturels) que les auteurs nomment ici la «green chemoprevention ».

Des chercheurs chinois ont déjà documenté les effets des fortes concentrations de sulforaphane présentes dans le brocoli, le chou et le cresson contre les carcinogènes environnementaux. Des chercheurs de l'Université de l'Illinois ont également développé un « super brocoli » en augmentant la concentration d'un de ces phytonutriments clés, la glucoraphanine, afin d'optimiser ses bénéfices anticancéreux. Enfin, cette capacité anticancéreuse prend tout son intérêt ici, alors que, dans les cancers de la tête et du cou, le risque de récidive est extrêmement élevé et avec des conséquences généralement fatales.


Il s'agit avec cette étude, de la reconnaissance d'une molécule naturelle et sûre présente donc, dans les légumes crucifères et capables de protéger la muqueuse orale où se forment les cancers oraux.

· Les chercheurs qui ont donné, durant plusieurs mois, du sulforaphane à des souris génétiquement disposées au cancer de la bouche constatent, avec cette supplémentation, une réduction significative de l'incidence et du nombre de tumeurs.

· Chez 10 volontaires sains ayant reçu du jus de fruits enrichi en extrait de brocoli, l'étude ne constate aucun effet indésirable mais identifie des changements de nature protectrice sur la muqueuse de la bouche.

· L'efficacité du composé chez la souris et les premiers effets relevés chez l'Homme suffisent à motiver un essai clinique plus important, mené sur 40 volontaires déjà traités pour un cancer de la tête et du cou. Il est prévu que les participants prennent régulièrement des capsules de poudre de brocoli et que les chercheurs suivent l'incidence des récidives.

Quelques preuves d'efficacité en plus de la green chemoprevention ou de la prévention verte, un domaine dans lequel les études foisonnent, et qui consiste à identifier des composés ou extraits de plantes ou d'aliments naturels qui vont pouvoir contribuer, de manière naturelle à la prévention des cancers. La green chemoprevention est moins coûteuse, nécessite moins de validation scientifique qu'un produit pharmaceutique traditionnel et peut être plus facilement développée dans les pays en développement, relève le Dr Bauman, auteur principal de l'étude et professeur agrégé à l'École de médecine de Pittsburgh.

Source: Communiqué AACR Broccoli sprout extract promising for head and neck cancer prevention

Lire aussi: CANCER: Un super brocoli en prévention, concentré en nutraceutique -

Autres actualités sur le même thème