Vous recherchez une actualité
Actualités

CARDIO: Du piment dans les aliments, c'est stimulant pour le cœur

Actualité publiée il y a 6 années 8 mois 3 semaines
American Chemical Society's 243rd National Meeting

La nourriture pimentée inspire souvent la méfiance, mais certains de ces ingrédients inspirent la recherche médicale. Ces scientifiques chinois viennent de présenter les bénéfices du piment et de sa capsaïcine, pour le cœur et contre les maladies cardiaques, première cause de décès dans les pays développés. Cette étude présentée lors de la 243e réunion nationale de l'American Chemical Society (ACS) met en avant les 2 actions des piments, une action biologique de réduction du cholestérol dans le corps et une action « génétique » de décontraction des muscles autour des vaisseaux. L'étude a porté sur la capsaïcine et sa famille de substances piquantes les capsaïcinoïdes présentes dans le poivre de Cayenne et autres piments. La capsaïcine est déjà reconnue, sur le plan médical, pour son action dans les pommades de traitement de l'arthrite et ou dans certains antidouleurs. Des études ont également suggéré qu’une alimentation pimentée peut contribuer à abaisser la tension artérielle chez les personnes souffrant d’HTA, réduire le cholestérol sanguin et le développement de caillots sanguins. Chen et ses collègues ont mené leur étude sur des hamsters nourris par un régime fort en cholestérol. Les hamsters ont été divisés en 5 groupes et nourris avec des aliments contenant 0%, 0,010%, 0,015%, 0,020% et 0,030% de capsaïcinoïdes. Les chercheurs constatent que les capsaïcinoïdes ont abaissé le cholestérol sérique total, ont réduit le niveau de «mauvais» cholestérol LDL sans « toucher » au « bon cholestérol ». Les capsaicinoides ont également diminué la plaque d'athérome et limité le rétrécissement des artères responsable de crises cardiaques ou d’AVC en inhibant l'expression du gène de la COX-2 qui produit la cyclo-oxygénase-2, une enzyme qui induit la contraction des muscles autour des vaisseaux. En bloquant cette enzyme, les muscles peuvent se détendre et favoriser ainsi la circulation.

Les piments bénéfiques à la santé cardiaque : «Notre recherche élargit les connaissances sur le mode d'action et la contribution des piments à l'amélioration de la santé cardiaque», résume le Pr Zhen-Yu Chen, professeur de nutrition à l'Université de Hong Kong, auteur et présentateur de l'étude. «Nous connaissons aujourd'hui leurs effets les plus intimes sur les gènes et autres mécanismes qui influent sur le taux de cholestérol et la santé des vaisseaux sanguins ».


L'équipe vient donc de constater que la capsaïcine travaille pour la santé cardiaque de 2 manières.

- Elle abaisse le taux de cholestérol en réduisant son accumulation dans le corps et en augmentant son élimination,

- elle bloque également l'action d'un gène qui induit une contraction des artères.

Les chercheurs concluent que les capsaïcinoïdes induisent l'amélioration de toute une série de facteurs liés à la santé du cœur et des vaisseaux.

Il ne s'agit pas de consommer des piments en excès, ni de substituer des piments à des médicaments prescrits, précisent les auteurs. Une bonne alimentation est une question d'équilibre.

Source: American Chemical Society's 243rd National Meeting & Exposition Hot pepper compound could help hearts (Visuel © Rob Stark - Fotolia.com)

Lire aussi :

NUTRITION: Quelques piments rouges pour brûler les graisses -

HYPERTENSION : Passe-moi le PIMENT s'il te plait, pour faire baisser ma tension… -

Autres actualités sur le même thème

Pages