Vous recherchez une actualité
Actualités

CHOCOLAT: 9 conseils pour en profiter sans culpabiliser

Actualité publiée il y a 6 années 2 mois 2 semaines
Diététique

La chasse aux œufs de Pâques approche... Nathalie Négro, diététicienne responsable du Centre Nutritionnel des Thermes de Brides-les-Bains rappelle, à cette occasion, que consommer du chocolat, à condition de préférer la qualité à l’abondance, c’est bon pour la santé.

Nathalie nous rappelle que le chocolat entraîne des bénéfices pour la santé : «Le chocolat permet de lutter contre le stress : gras et sucré, il génère la sécrétion d'endorphines et de sérotonines. Il contient aussi des polyphénols, des antioxydants naturels qui participent à la prévention des maladies cardiovasculaires ».

9 conseils de Nathalie pour profiter du chocolat sans culpabiliser ! Comptez jusqu'à 1 : 1 seul sujet ou un seul sachet par personne suffira, tout en évitant les œufs ou autres lapins fourrés de praliné, beaucoup plus caloriques. Zoomez sur l'étiquette : Vérifier l'étiquetage, préférez les chocolats qui ne contiennent que du beurre du cacao : le fondant en bouche sera beaucoup plus agréable. Préférez les circuits courts : Les chocolats de l'artisan-chocolatier sont sains et de bonne qualité visuelle et gustative. Pas de packaging donc peu de risque de se tromper sur le produit! Sortez la règle : Evitez l'excès en choisissant des œufs de taille raisonnable. Choisissez le bon moment : Prenez le temps de déguster chaque morceau, de préférence en fin de repas. La satiété, en fin de repas, fait qu'on en consomme moins. Mobilisez vos sens : Avant de laisser fondre le chocolat en bouche, observez sa brillance, humez son parfum caractéristique, touchez son velouté... mobiliser vos sens vous permettra de mieux l'apprécier. Sachez peser : 20 à 30 g de chocolat par jour, c'est parfait et pour le maintien du poids et pour la santé. Faites attention au chocolat blanc : Le chocolat blanc n'est pas techniquement du chocolat : il ne contient pas de cacao, mais du beurre de cacao, du sucre, du lait et des arômes. Préférez le chocolat noir : Il reste le chocolat idéal, moins sucré, plus amer, on ressent plus rapidement la sensation de satiété et on en consomme moins.


Pourquoi avec le chocolat, ne pas concilier santé et plaisir? Il est vrai qu'à condition de respecter quelques principes nutritionnels, les études le suggèrent, le chocolat est bénéfique à la santé. Le chocolat pourrait même être qualifié de "Super Food", avec sa teneur en polyphénols et flavonoïdes, et sa capacité antioxydante est encore plus élevée que celle des fruits. Ses bénéfices pour la santé cardiaque dont une réduction du risque d'insuffisance cardiaque et de maladies cardiaques ont été démontrés. Ses flavonoïdes sont bénéfiques aussi pour notre système cardio-cérébro-circulatoire et sa consommation est inversement associée au risque d'AVC. C'est aussi un excellent stimulant pour la mémoire. Son « épicatéchine », un flavanol présent dans le cacao et dans le chocolat noir améliore les performances musculaires et dissipe la fatigue. Toujours à condition de rester raisonnable, sa consommation est même associée à un indice de masse corporelle plus faible (IMC). Ses flavonoïdes pourraient nous apporter une protection durable contre le diabète de type 2. Et si ce bénéfice reste encore à démontrer, une étude a déjà suggéré qu'une consommation chronique de chocolat noir riche en polyphénols pourrait s'avérer une stratégie efficace de protection (complémentaire) contre les effets nocifs des UV ! Un peu de chocolat, comme un peu de miel, peut aussi contribuer à prévenir la toux. En cause, cette substance chimique du cacao, la théobromine, jugée aujourd'hui plus efficace que la codéine. Enfin, c'est aussi un gage de bonne humeur, toujours grâce à la théobromine !

Auteurs: Nathalie Négro, diététicienne responsable du Centre Nutritionnel des Thermes de Brides-les-Bains et équipe de rédaction Santé log.

D'après un communiqué de Marie-Claude Prévitali, Service presse des Thermes de Brides-les-Bains®

Autres actualités sur le même thème