Vous recherchez une actualité
Actualités

CO-SLEEPING: Et si d'autres facteurs renforçaient le risque de mort subite

Actualité publiée il y a 4 années 5 mois 3 semaines
BMJ

Cet éditorial d’un professeur de santé infantile et physiologie du développement de l’Université de Bristol, publié dans le British Medical Journal fait un point précis sur les dangers, pour le nourrisson, du co-sleeping. Si associé par la littérature à un risque accru pour le bébé de mort subite, le co-sleeping n’en est pas moins également associé à un contact étroit avec la mère, avec ses avantages pour le bébé, et à la pratique de l'allaitement maternel, elle-même associée à un taux de mortalité réduit chez le nourrisson. L’auteur prêche donc pour une décision éclairée des parents sur cette pratique du co-sleeping. S’il n’y est pas favorable et confirme l’association co-sleeping et syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN), il rappelle que d’autres facteurs eux-mêmes associés à la pratique sont très probablement directement responsables du risque pour le bébé.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités