Vous recherchez une actualité
Actualités

EXERCICE PHYSIQUE: Les Françaises à la traîne derrière leurs voisines européennes

Actualité publiée il y a 7 années 7 mois 3 semaines
World Heart Federation

Une des contreparties d’un mode de vie inactif, le risque cardiovasculaire. Or, selon cette enquête internationale de la World Heart Federation, menée en France, en Suède, au Royaume-Uni, au Danemark et en Allemagne, les Françaises sont moins sportives et consacrent moins de temps à l’exercice physique par rapport à leurs voisines européennes, allemandes, danoises ou encore britanniques. L’enquête révèle que la compétition sportive n’est pas « notre truc ». Ainsi, sur une semaine donnée, plus de 50 % des Françaises ne participent à aucune compétition sportive et ne pratiquent aucun exercice soutenu comme tel que la course ou le vélo.

Le risque de maladies cardiaques est la première cause de mortalité féminine avec un tiers des décès féminins dans le monde. Ce risque peut être réduit par la pratique d'un sport ou d'une activité physique régulière, en combinaison avec des activités physiques quotidiennes telles que le jardinage ou même les tâches ménagères…


Les recommandations : L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande la pratique d'au moins 150 mn d'activité physique modérée aux adultes âgés de 18 à 64 ans ou 75 minutes d'activité physique intensive (sport, course à pied ou gymnastique rythmique) par semaine.

L'enquête, menée par l'Institut YouGov dans 5 pays européens auprès de 6.172 adultes âgés de 18 à 64 ans portait sur le nombre de minutes d'activité physique intensive et modérée pratiquées en une semaine. Ses résultats ont été comparés aux recommandations de l'OMS.

Les Françaises sont peu assidues :

· 42 % d'entre elles ne pratiquent pas assez d'activité physique hebdomadaire, s'exposant ainsi au risque de maladie cardiovasculaire (MCV), qui regroupe notamment les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux (AVC). Alors qu'au Royaume-Uni, seule une femme sur 3 ne pratique pas suffisamment d'activité physique, et seule une femme sur 5 est deçà du seuil en Suède, Danemark et Allemagne.

· 22 % des Françaises se déclarent elles-mêmes physiquement inactives et avouent ne pas pratiquer d'exercice du tout.

· Les Françaises sont bien moins sportives que les Français, 58% d'entre elles ont atteint la durée d'activité physique recommandée vs 75 % des hommes.

· Plus de 2 millions de Françaises sont juste en deçà de la durée minimum d'activité physique. Une heure supplémentaire de sport chaque semaine ou quelques activités physiques quotidiennes, permettraient d'atteindre le seuil recommandé.

Make a Healthy Heart your Goal : La Fédération Mondiale du Cœur a lancé cette enquête dans le cadre de son initiative « Faire d'un cœur sain votre objectif de santé » une campagne menée en partenariat avec l'EURO féminin 2013 qui encourage les femmes et les jeunes filles à se fixer l'objectif de devenir plus actives physiquement, à ne pas hésiter à pratiquer des sports comme le football et à émailler sa vie quotidienne d'activités physiques, afin de réduire le risque de maladie cardiaque et d'AVC.

Source: Communiqué World Heart Federation Survey “Make a Healthy Heart your Goal” conducted by YouGov (Visuel © hues - Fotolia.com)

Lire aussi: AVC: La ménopause précoce associée à un risque cardiaque accru

EXERCICE PHYSIQUE: Le sport c'est bon pour la Sécu -

Sur, le Risque cardiovasculaire

Autres actualités sur le même thème