Vous recherchez une actualité
Actualités

FERTILITÉ : Les antioxydants peuvent-ils augmenter la fertilité masculine?

Actualité publiée il y a 8 années 2 mois 17 heures
Cochrane Database of Systematic Reviews

Les antioxydants pourraient-ils contribuer à améliorer la fertilité masculine ? C’est la question que se sont posée ces chercheurs de la Cochrane Collaboration, une organisation internationale à but non lucratif qui publie des analyses systématiques des études médicales scientifiques. La conclusion a été publiée dans la dernière édition de la Cochrane Database of Systematic Reviews. Si d’autres recherches semblent nécessaires, cette analyse conclut à l’efficacité de cette supplémentation pour améliorer la fertilité masculine.

L'examen de certaines études pouvait suggérer qu'une femme a plus de chances de grossesse ou de mener sa grossesse à terme si son partenaire masculin, en particulier dans de nombreux cas d'hypofertilité inexpliquée, a pris certaines vitamines ou antioxydants, dont la vitamine E, la (L-) carnitine, du zinc ou du magnésium. Cependant, jusqu'à ce jour, les études sur l'efficacité des antioxydants sur la fertilité masculine apportent des résultats mitigés et il n'y a pas beaucoup de preuves scientifique de cette efficacité.


Pourquoi les antioxydants pourraient être efficaces sur la fertilité masculine ?Les chercheurs expliquent que dans les couples où l'hypofertilité masculine est en cause, en raison par exemple d'une faible numération des spermatozoïdes, 30% à 80% de ces cas sont probablement dus aux effets néfastes du stress oxydatif sur le sperme. En théorie, cela survient lorsque les molécules contiennent des espèces réactives oxygénées (ROS) en excès, qui surmontent les "défenses antioxydantes naturelles" du sperme pour provoquer des dommages cellulaires. Des niveaux accrus de ces molécules peuvent être liés à plusieurs facteurs dont les pesticides, la pollution, l'alcool, le tabagisme ou encore une mauvaise alimentation. En théorie, les antioxydants peuvent réduire les dommages oxydatifs, ils sont largement disponibles et peu coûteux par rapport aux autres traitements de la fertilité.

Les chercheurs ont donc passé en revue 34 essais contrôlés randomisés portant sur 2.876 couples suivant des traitements de fertilité tels que la FIV. Les données sur les naissances vivantes proviennent de la combinaison de 3 essais menés sur un total de 214 couples, qui ont mis au monde 20 enfants. Les résultats sur les taux de grossesse proviennent de 15 essais incluant 964 couples, parmi lesquels il y a eu 96 grossesses. Ils ont examiné les taux de naissances vivantes dans ces essais, les taux de grossesse, de fausse couche, de mortinatalité ainsi que la qualité du sperme. Ils ont également examiné les effets indésirables associés une supplémentation en antioxydants.

Un taux de naissances significativement augmenté : Les couples où les hommes prennent des antioxydants par voie orale ont une augmentation significative du taux de naissances vivantes (OR de 4,85, 95% (IC) 1.92 à 12.24) par rapport aux autres couples. Ce résultat est basé sur 20 naissances vivantes sur un total de 214 couples. Les couples avec hommes ayant pris des antioxydants avaient une augmentation significative du taux de grossesse par rapport aux couples témoins (OR 4,18, IC 95% 2,65 à 6,59). Aucune des études ne rapporte la preuve d'effets secondaires nocifs de la prise d'antioxydants. L'utilisation d'antioxydants ne semble pas être associée à une augmentation du risque de fausse couche ou de mortinatalité

Mais quel antioxydant ? Le nombre d'études était insuffisant pour comparer l'efficacité de différents antioxydants. A partir des résultats obtenus, les chercheurs suggèrent néanmoins qu'aucun antioxydant ne se « détache » des autres, sur le plan de son efficacité. L'analyse des concentrations de sperme à neuf mois a montré que les hommes prenant des anti-oxydants avaient une concentration plus élevée que les hommes « témoins », statistiquement significative.

Les chercheurs concluent que parmi les couples qui essaient de concevoir, l'utilisation d'un supplément antioxydant par l'homme peut améliorer les chances de conception. Cependant, disent-ils d'autres recherches sont nécessaires pour comparer l'efficacité des différents antioxydants. Il serait également important de pouvoir vérifier, à grande échelle, si la prise d'antioxydants améliore la fertilité masculine dans la population générale.


Interstitiel escarre

Interstitiel hydrot boostclosure

* Temps de fermeture de l’ulcère avec HydroTac® : moins de 15 semaines alors que les données de la littérature montrent que 40-60% des ulcères nécessitent 20 à 24 semaines pour cicatriser. (1) Mikosiński, J. et al. Clinical assessment of a foam dressing containing growth factor-enhancing hydrated polyurethanes. J Wound Care.2018;27(9):608-18. HydroTac® : DM de classe IIb – Fabricant : PAUL HARTMANN AG – Organisme notifié : CE 0123. Lire attentivement les instructions figurant dans la notice (et/ou sur l’étiquetage). Remboursé par les organismes d’assurance maladie : consultez les modalités sur le site www.ameli.fr. Réf : 14122018. Date de création : Décembre 2018