Vous recherchez une actualité
Actualités

GRIPPE: Les moyens d'une meilleure vaccination, un modèle américain

Actualité publiée il y a 5 années 5 mois 1 semaine
PLoS ONE

En 2010- 2011, la vaccination contre la grippe a permis de prévenir plus de 18,5% des cas de grippe potentiels, soit, pour les seuls Etats-Unis, terrain de l’étude, environ 5 millions de cas de grippe. Ce bilan des U.S. Centers for Disease Control (CDC), publié dans la revue PLoS ONE plaide pour l’augmentation de la couverture vaccinale, mais pas seulement. Il appelle également à un effort de communication auprès des jeunes adultes et à une amélioration des vaccins eux-mêmes, en recherchant plus d’efficacité sur la cible des personnes âgées, qui, aujourd’hui, ne répond pas aussi bien aux vaccins disponibles, que les autres groupes de population.

Sur une période de 6 ans, la vaccination contre la grippe aurait permis d'éviter environ 14 millions de cas, près de 6 millions de consultations médicales et près de 113.000 hospitalisations.


Un modèle : Au-delà de ces données frappantes, c'est un nouveau modèle mathématique qui vient d'être développé par ce chercheur, permettant d'estimer, à partir des données de surveillance, l'incidence annuelle directe de la vaccination contre la grippe. Le modèle va estimer la charge de la grippe en l'absence de vaccination, la charge de la grippe avec vaccination et calculer la différence entre les deux. Alors qu'aux Etats-Unis, tout est problème de confiance en la vaccination donc de couverture vaccinale, comme dans nombre d'autres pays, ce nouveau modèle pourrait apporter des munitions aux experts pour quantifier puis communiquer sur les bénéfices de la vaccination.

Un exemple apporté dans l'étude est celui de la saison grippale 2010-11, qui fait apparaître le plus grand bénéfice de la vaccination anti-grippe avec 18,5% des cas de grippe potentiels évités soit 5 millions de cas de grippe, 2,1 millions de consultations médicales et 40.400 hospitalisations en moins. Explication, l'augmentation, cette année-là de la couverture vaccinale chez tous les groupes d'âge à la suite de la pandémie de 2009.

Les chercheurs rappellent les avantages importants pour la santé de la vaccination, dont en termes de cas de grippe évités et suggèrent que l'augmentation de la couverture vaccinale chez les jeunes adultes qui constituent la grande partie de la population aurait d'importantes implications pour l'ensemble de la population. Ils soulignent également la nécessité d'améliorer les vaccins de manière à les rendre plus efficaces pour les personnes âgées, ce qui permettrait, aussi, de réduire considérablement le nombre des hospitalisations.

Sources: PLoS ONE doi:10.1371/journal.pone.0066312 June 19, 2013 Influenza Illness and Hospitalizations Averted by Influenza Vaccination in the United States, 2005–2011

CDC Avian Influenza A (H7N9) Virus et CDC Study Shows Flu Vaccination Prevents Significant Flu Illness, Doctor's Visits and Hospitalizations

Accéder aux dernières actualités sur la Vaccination

Autres actualités sur le même thème

Pages