Vous recherchez une actualité
Actualités

INCONTINENCE: Les infirmières font la différence!

Actualité publiée il y a 5 années 9 mois 2 semaines
WOCN

Toute l’importance et l’efficacité du rôle infirmier dans la prise en charge de l’incontinence est révélée par cette étude de la Wound, Ostomy and Continence Nurses Society™ (WOCN®), menée par des chercheurs de l'Université du Minnesota, et qui fait état « d’un résultat exceptionnel ». La recherche conclut, en effet à de bien meilleures améliorations chez les patients lorsqu’ils ont accès aux soins et au suivi infirmiers.

Les infirmières constituent un « facteur clé » dans l'obtention de meilleurs résultats de continence selon cette étude parmi les plus larges et complètes jamais réalisées sur ce type de soins, menée sur les données de plus de 400.000 épisodes de soins. Les chercheurs de l'Université du Minnesota School of Nursing ont comparé les résultats d'incidence chez ces patients, selon qu'ils étaient régulièrement suivis, ou non, par une infirmière, que ce soit en établissement ou à domicile.


L'analyse montre qu'avec des consultations et un suivi infirmiers, la continence et sa stabilisation s'améliorent et les infections urinaires sont traitées plus rapidement. Précisément, les patients qui bénéficient d'un suivi et de soins infirmiers sont :

· 2,3 fois plus susceptibles de stabiliser leur incontinence urinaire,

· 1,16 fois plus susceptibles de stabiliser leur incontinence une incontinence fécale,

· 14% plus susceptibles de réduire une incontinence fécale,

· 1,2 fois plus susceptibles de guérir d'infections des voies urinaires.

Ces résultats « patients » se traduisent par une baisse des coûts des soins, ajoute Kate Lawrence, président de la Société WOCN ®, d'autant que ces résultats s'accompagnent,

· d'amélioration dans d'autres troubles ou affections, comme les ulcères de pression ou des membres inférieurs,

· d'une réduction importante des réadmissions,

· de réduction de temps et de stress pour les personnels soignants,

· de réduction des coûts des soins et dispositifs liés à la prise en charge directe de l'incontinence, que ce soit en établissement ou à domicile.

«Nous avons toujours pensé que la formation et la certification font la différence. Nous en avons aujourd'hui la preuve». L'étude, menée aux Etats-Unis, où ces formations sont plus développées qu'en France, montre ainsi l'importance du rôle d'infirmières spécialisées qui adhèrent à des normes de bonne pratique et sont des experts dans la prise en charge des patients atteints d'incontinence.

Source: WOCN ® Study Finds that WOC Nurses Make a Difference in Positive Patient Results (Visuel Vanderbilt University)

Pour en savoir plus avec TENA : Dossier Incontinence et troubles neurologiques

Recevoir un échantillon

Autres actualités sur le même thème