Vous recherchez une actualité
Actualités

Le CURRY, un stimulateur naturel du système immunitaire

Actualité publiée il y a 7 années 3 semaines 1 jour
The Journal of Nutritional Biochemistry

Pourquoi cette épice utilisée depuis des milliers d’années a de réels effets bénéfiques sur la santé humaine? Ce n’est pas un mythe, confirment ces chercheurs de l'Oregon State University, qui identifient un nouvel effet de la curcumine sur l’activation d’un gène clé du système immunitaire inné. Ces recherches soutenues par les National Institutes of Health qui viennent d’être publiées dans le Journal of Nutritional Biochemistry.

Les scientifiques de l'Oregon State University ont découvert que la curcumine peut contribuer à prévenir l'infection chez les humains (et autres animaux) en entraînant une augmentation modeste mais mesurable des niveaux d'une protéine connue pour jouer un rôle clé dans la réponse du système immunitaire inné.


La protéine CAMP (cathelicidin antimicrobial peptide), antimicrobienne de son nom, aide notre système immunitaire à combattre les bactéries diverses, les virus ou les champignons, même s'ils n'ont jamais été rencontrés auparavant. Le peptide CAMP est le seul peptide antimicrobien connu chez les humains avec la capacité de tuer un large éventail de bactéries, de protéger contre la tuberculose ou encore contre le développement d'une septicémie. On sait déjà que CAMP est augmentée par la vitamine D. La découverte de cette nouvelle voie de régulation de l'expression des gènes CAMP et donc d'un mécanisme alternatif à la vitamine D pour influencer ou augmenter les niveaux de CAMP, ouvre une nouvelle voie de recherche en nutrition et pharmacologie pour développer de nouvelles thérapies.

Car si l'impact de la curcumine sur CAMP n'est pas aussi puissant que la vitamine D, la curcumine présente aussi des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Selon l'auteur principal, sa consommation régulière pourrait renforcer la protection contre l'infection dans l'estomac et le tractus intestinal. En revanche, dans cette même étude, les acides gras oméga-3 ne montrent aucun effet pour augmenter l'expression du gène CAMP.

Source: Journal of Nutritional Biochemistry via OSU Like curry? New biological role identified for compound used in ancient medicine

Accéder aux actualités sur les bienfaits du Curry


Interstitiel Fiducial

Autres actualités sur le même thème

Pages