Vous recherchez une actualité
Actualités

Le lundi, c'est végé : Mais le régime végétarien c'est bon pour la santé ?

Actualité publiée il y a 8 années 2 mois 1 semaine
L214

Cette initiative relayée en France par l'Association Végétarienne de France et L214, s'adresse, avec son « tour de France » aussi bien aux responsables de la restauration collective et scolaire, qu’aux particuliers. L’objectif est d’inciter à instaurer au moins un jour végétarien par semaine ou du moins… de découvrir ce qu’est l’alimentation végétarienne.

Viande ou régime végétarien, ce que conseille le PNNS : Il est recommandé de consommer de la viande, du poisson ou des œufs, 1 à 2 fois par jour. Une portion de viande ou de poisson équivaut à 100g, soit par exemple un steak haché, une cuisse de poulet, une escalope de dinde, 2 tranches de jambon blanc …. La viande apporte également du fer. Mais quel que soit le type de viande, le PNNS recommande d'éviter les morceaux les plus gras. Cependant, alimentation végétarienne et équilibre nutritionnel peuvent aller de pair à condition d'appliquer certaines règles. Lorsqu'on élimine la viande de son alimentation, on limite l'apport de protéines qu'il faudra remplacer par d'autres sources, des œufs et des produits laitiers.


Viande, surpoids et syndrome métabolique : Une étude publiée en avril dernier dans la revue Diabètes Care suggère qu'alors que 25% des végétariens présentent un syndrome métabolique, cette proportion augmente de façon significative à 37% pour les semi-végétariens et 39% pour les non-végétariens. Ces résultats sont confirmés par une étude publiée dans l'American Journal of Clinical Nutrition d'août 2011 qui conclut que la consommation de 50 g de viande rouge par jour est associée à un risque accru de diabète de type 2, en particulier lorsque cette viande est transformée, alors qu'elle pourrait être remplacée par d'autres sources de protéines, comme les produits laitiers allégés, les noix, ou des graines entières, peut réduire considérablement ce risque de diabète. Et, dans la même revue on concluait, en juillet dernier que non seulement que la consommation totale de viande (rouge, blanche et volaille) est associée à la prise de poids chez les hommes et les femmes mais aussi que la diminution de cette consommation de viande peut permettre de perdre du poids…Donc réduire sa consommation, c'est aussi mieux contrôler son poids.

Une alimentation végétarienne peut être bien équilibrée si l'on respecte les associations d'aliments permettant de satisfaire l'ensemble des besoins. Il est tout à fait possible de réaliser ce type de menu dans le cadre de la restauration scolaire. Une action sur l'alimentation végétarienne est particulièrement intéressante dans la mesure où elle fait connaître aux jeunes un autre mode d'alimentation et remet au goût du jour les légumes (et les fruits) trop délaissés.

Autres actualités sur le même thème