Vous recherchez une actualité
Actualités

L'ORDRE INFIRMIER sauvé in extremis

Actualité publiée il y a 9 années 1 mois 14 heures
Profession

L'Ordre national des infirmiers qui, depuis de nombreux mois, ne savait comment “boucler” son 3ème exercice annuel et combler un déficit important, vient d’obtenir le soutien de sa banque, le groupe BPCE, dans son effort de redressement financier.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Financé uniquement par les cotisations des membres, l'Ordre doit couvrir et ses frais de fonctionnement et d'investissement mais aussi les frais financiers de l'emprunt contracté pour deux ans, en mai 2009, dans l'attente de rentrées de nouvelles cotisations. L'Ordre, face au manque de cotisations, avait accumulé un déficit de 10 mullions d'euros.


La relance des infirmiers inscrits non à jour de leur cotisation ainsi qu'une augmentation rapide et massive des inscriptions, accompagnées du paiement effectif des cotisations peuvent, seules, contribuer à redresser la situation, ce qui sous-entend une meilleure adhésion à l'organisation. Au 30 août, 101.525 infirmiers sont inscrits au tableau de l'Ordre et 64.926 d'entre eux ont réglé leur cotisation.

Autres actualités sur le même thème