Vous recherchez une actualité
Actualités

MAL de DOS: L'efficacité des injections péridurales

Actualité publiée il y a 6 années 1 mois 3 semaines
Pain Medicine

Chez certaines personnes atteintes de douleurs lombaires liées à une hernie discale, les injections épidurales ou péridurales peuvent être utilisées pour tenter de soulager la douleur neuropathique. Alors que dans les essais évaluant l’efficacité des injections épidurales (ou péridurales) de stéroïdes, l’injection saline ou l’injection non-péridurale (musculaire) joue souvent le rôle du placebo, cette étude de la Johns Hopkins, publiée dans la revue Pain Medicine, s’est demandée si l’injection péridurale « saline », au départ placebo, n’était pas finalement un traitement efficace.

Il s'agit d'un examen systématique de la littérature qui visait à déterminer si les injections péridurales de solution saline, placebo dans les études, pouvaient avoir un effet réel, sur les douleurs dorsales.


L'étude a comparé l'efficacité des 2 « placebos », les injections épidurales non stéroïdes (à base de solution saline) et les injections non épidurales (intramusculaire). Les chercheurs ont identifié 43 études comparant les injections épidurales de stéroïdes à une injection de contrôle. Comme ces deux types d'injections jouent le rôle de placebos dans les études, les chercheurs ont dû croiser les données des différentes études considérées. Ils constatent que,

· sur 35 études portant sur les injections péridurales de stéroïdes vs injections péridurales non-stéroïdes seulement 23% concluent que le traitement actif est plus efficace que le placebo,

· sur 12 études portant sur les injections épidurales vs injections non-épidurales (intramusculaire), 58% concluent que les injections péridurales sont plus efficaces,

· sur 3 petites études portant sur les 2 placebos, injections épidurales non-stéroïdiennes (solution saline) vs injections non-épidurales (intramusculaire) avec traitement actif, il n'y a pas de différence significative d'efficacité,

· sur 23 études portant, au total sur 1.512 patients, comparant injections épidurales de stéroïdes vs injections épidurales non-stéroïdes (solution saline), et 7 études portant au total sur 663 personnes comparant injections épidurales vs injections non épidurales, la méta-analyse constate qu'un patient a deux fois plus de chances de répondre de manière positive à des injections épidurales non-stéroïdes (solution saline), qu'à des injections non-épidurales (RR : 2,17). Ce résultat montre la différence d'efficacité entre les deux « placebos ».

· Sur 22 études portant au total sur 1.936 patients comparant injections épidurales de stéroïdes vs injections épidurales non-stéroïdiennes (solution saline), et 4 études portant sur 619 personnes comparant injections épidurales avec des injections non-épidurales, la méta-analyse conclut à un petit écart non significatif sur le score de douleur, à nouveau en faveur des injections épidurales non-stéroïdes.

Les injections péridurales salines plus efficaces ? On peut donc être tenté de conclure que les injections épidurales non stéroïdiennes ou injections épidurales de solution saline peuvent soulager plus efficacement la douleur que des injections non-épidurales, c'est certain, mas aussi qu'elles pourraient être aussi voire plus efficaces que des injections péridurales de stéroïdes ? Mais ici, en raison à la fois des petits échantillons et de la méthode de comparaison indirecte qui a été utilisée, il faut conclure prudemment. Et puis d'autres traitements non médicamenteux existent pour soulager le mal de dos, dont l'exercice physique –comme le yoga par exemple- et la physiothérapie.

Source: Anesthesiology September 17 2013 Epidural Injections for Spinal Pain: A Systematic Review and Meta-analysis Evaluating the “Control” Injections in Randomized Controlled Trials (Visuel © Jeanette Dietl - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur le Mal de dos

Autres actualités sur le même thème