Vous recherchez une actualité
Actualités

MÉDICAMENTS: Seuls 8% des Français leur font tout à fait confiance

Actualité publiée il y a 6 années 9 mois 1 semaine
Leem

Et 76% plutôt confiance, selon ces résultats de l’Observatoire sociétal du médicament, sur le rapport des Français aux médicaments, publié au 12 mars par les Entreprises du Médicament (Leem). Il semblerait donc que si globalement la confiance des Français dans les médicaments résiste aux récentes affaires, le « plutôt » soit la position de prudence adoptée par un Français sur 3. Des Français qu’on retrouve toujours très confiants pour leurs traitements en leur médecin et leur pharmacien, mais très inquiets, sur de nombreux points, sur l’avenir du système de santé.

Globalement la confiance subsiste chez la majorité des Français (84%, +2 points) et seulement 16% déclarent (-1 point) qu'ils ne leur font pas confiance. Les moins de 25 ans en particulier apparaissent moins confiants (76%), au contraire des 60 ans et plus avec 26% de « tout à fait confiance ».


Quand ils les utilisent, les Français leur font encore plus confiance, car ils les connaissent mieux. C'est le cas de 94% dont 19% de tout à fait confiants vs 8% pour les médicaments en général. C'est le fait d'une efficacité, déclarée spontanément par 44% des Français et reconnue par 93% d'entre eux. Le contrôle du médicament, tout comme la qualité du professionnel qui le prescrit ou le dispense, sont des conditions nécessaires pour lui accorder sa confiance, pour près d'un Français sur 3. Ainsi la prescription elle-même est gage de confiance, pour preuve 95% des Français font confiance aux médicaments sur ordonnance vs 70% à l'automédication. Idem pour leur prise en charge (94% des Français font confiance aux médicaments remboursés vs 77% aux non remboursés), le concept du Service Médical Rendu serait-il déjà ancré dans les mentalités ? Idem pour le mode de prise, la piqure reste symbole d'efficacité !

Si la confiance dans les médicaments est à peu près identique dans tous les pays, comprise entre 84% et 93% dans 6 pays couverts par l'Observatoire, la France reste un peu plus suspicieuse: 84% en Suède et en France, 85% aux Etats-Unis, 90% en Espagne, 92% en Allemagne et 93% au Royaume-Uni.

Les « coupables » sont les effets indésirables, très médiatisés sur les dernières affaires, et qui refroidissent –dans leur confiance- les 16% de Français qui n'ont pas confiance. Effets secondaires, allergies, dangers sont spontanément évoqués par les participants. 90% des usagers sont conscients des risques et 42% tout à fait d'accord. 70% pensent même que tous les médicaments ont des effets secondaires même si seuls 33% les ont déjà souvent ressentis. Une efficacité et des effets en question pour les génériques vs leurs homologues princeps, source de doute encore pour 31% d'entre nous.

Au-delà du médicament, le système de santé. Il reste source d'inquiétudes pour une majorité de Français, à de nombreux endroits, comme le déficit de la sécurité sociale (94%) ou le déficit public (93%), l'augmentation du tarif des mutuelles (95%), le coût des nouveaux traitements (91%) et la contrefaçon de médicaments (90%). La pénurie de médecins inquiète aussi, 92% des Français.
Les Français consomment trop de médicaments et 9 sur 10 le reconnaissent, en général. Car quant il s'agit de nous-même nous ne sommes que 14% à le penser…La responsabilité des médecins est mise en cause par 59% des Français pour cette surconsommation et pour plus d'un Français sur 3 en raison d'une information jugée insuffisante.

78% des Français vont donc chercher des informations supplémentaires sur la notice (59%), sur Internet (53%) et auprès du pharmacien (43%).

Autres actualités sur le même thème

Pages