Actualités

VACCINATION du nourrisson: La Chine adopte le vaccin combiné 5-en-1 de Sanofi

Actualité publiée il y a 11 années 1 mois 3 semaines
Industrie

Diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite et Hib, 5-en-1 dans un unique vaccin. Si plus de 100 millions de doses de Pentaxim® ont déjà été distribuées dans plus de 100 pays, si ce vaccin est inclus dans les programmes nationaux de vaccination de 23 pays, la Chine n’avait pas encore de vaccin disponible pour la protection contre cinq maladies infantiles mortelles. Grâce à Pentaxim®, le nombre d’injections chez les nourrissons est réduit de douze à quatre, ce qui optimisera la couverture vaccinale en Chine. Un lancement qui marque, en Chine, une nouvelle ère dans le domaine de la santé publique et en particulier de la médecine préventive.


Pour faciliter l'adoption du nouveau vaccin combiné, l'Association chinoise de médecine préventive a élaboré un guide technique, pour les médecins des centres de vaccination. Pentaxim® est le premier vaccin coqueluche acellulaire pentavalent disponible en Chine.

Son lancement intervient à peine dix-huit mois après l'introduction en Chine, par Sanofi Pasteur, du premier et seul vaccin inactivé contre la poliomyélite (IPV). Pentaxim® s'ajoute ainsi la liste de vaccins introduits en Chine par Sanofi, dont le premier vaccin contre la rage, le premier vaccin contre la grippe et le premier vaccin Hib.

La réduction du nombre d'injections pour l'enfant et le confort que cela représente pour les parents devrait favoriser le respect du schéma vaccinal. Selon le Professeur Shen Xuzhuang, de l'Hôpital pédiatrique de Beijing, « le lancement du premier vaccin combiné 5-en-1 renforce la double implication du gouvernement chinois et de la communauté scientifique dans la médecine préventive.