Vous recherchez une actualité
Actualités

VIH: Un nouvel anticorps puissant relance la piste de l'immunothérapie

Actualité publiée il y a 5 années 4 mois 1 semaine
Nature

Un anticorps puissant, « de nouvelle génération », capable ici, en une seule injection de réduire la charge virale de patients infectés par le VIH durant 4 semaines, redonne l’espoir d’une immunothérapie un jour efficace. Ces données d’un essai de phase I, soutenu par le National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID/NIH), rapportées dans la revue Nature, suggèrent d’engager les prochaines phases d’essais sur cet anticorps prometteur.


Avant cet essai de phase I (sur l'Homme), l'anticorps expérimental anti-VIH appelé 3BNC117 avait été testé avec succès sur des cellules infectées en laboratoire, puis sur des souris et enfin sur des macaques infectés par l'équivalent simien du VIH (VIS).

Cet essai de phase I a été mené chez 29 volontaires, 17 individus non infectés et 12 patients infectés par le VIH. Les participants ont reçu une dose intraveineuse unique de 3BNC117 de 1, 3, 10 ou 30 milligrammes.

· L'anticorps expérimental a été bien toléré par tous les participants,

· la dose la plus élevée de 3BNC117 montre l'efficacité la plus élevée, entraînant des diminutions importantes et rapides de la charge virale.

· Si la résistance du VIH à 3BNC117 s'avère variable selon les patients, chez certains, une seule dose

· a entraîné une diminution significative les niveaux de VIH durant 28 jours.

3BNC117 semble donc sûr et montre une certaine efficacité sur le contrôle de la charge virale. L'équipe envisage donc d'autres recherches pour une utilisation dans la prévention ou le traitement du VIH.

Source: Nature 08 April 2015 DOI: 10.1038/nature14411 Viraemia suppressed in HIV-1-infected humans by broadly neutralizing antibody 3BNC117 (Vignette NIH)

Autres actualités sur le même thème